Publicité »
Brève

Qui sont les 3 athlètes monégasques qui disputeront les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing ?

Délégation monégasque
Gaetan Luci/Palais princier

Le Prince Albert II, président du Comité Olympique Monégasque, a présenté ce mardi au Yacht Club de Monaco les athlètes qui défendront les couleurs de la Principauté lors des prochains Jeux Olympiques d’hiver de Beijing (4-20 février).

Pour la onzième participation consécutive de Monaco lors des Jeux Olympiques d’hiver, trois athlètes monégasques ont été sélectionnés pour défendre les couleurs monégasques. Il s’agit des bobeurs Rudy Rinaldi (pilote) et Boris Vain (pousseur), qui feront équipe en Bobsleigh à deux, avec Anthony Rinaldi (34 ans) en remplaçant. Le skieur Arnaud Alessandria (descente, super-G et combiné) est le troisième athlète monégasque présent. Il sera d’ailleurs le porte-drapeau de la délégation lors de la cérémonie d’ouverture prévue le vendredi 4 février dans le stade national de Beijing.

Publicité

Des JO qui mettent l’accent sur l’environnement

Déjà présent lors des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang en 2018, Rudy Rinaldi (28 ans) et Boris Vain (28 ans) tenteront de briller en Chine, tandis qu’Arnaud Alessandria (28 ans) prendra part à ses deuxièmes olympiades après celles de Sotchi en 2014. Le Prince Albert II a tenu à mettre l’accent sur l’aspect environnemental de ces Jeux Olympiques, « avec la réhabilitation des équipements de cinq des six sites des Jeux d’été de 2008 pour recevoir les compétitions hivernales, à l’image du Cube d’Eau devenu le Cube de Glace pour les épreuves de curling. »

Le Souverain s’est félicité de toutes ces réalisations, dans le respect de l’environnement. « En ma qualité de membre du CIO mais surtout en tant que Président de la Commission Environnement et Héritage du CIO, je me réjouis de constater les efforts entrepris en matière de reforestation, d’utilisation de matériaux renouvelables et recyclables pour la construction des infrastructures, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’utilisation innovante et responsable de l’énergie. »

Publicité »

LIRE AUSSI : Monaco et le sport, une belle et longue histoire d’amour