Brève

Trois initiatives phares de la Fondation Prince Albert II

MonacoOcean
Fondation Prince Albert II

√Ä l’occasion du 64e anniversaire du Prince Albert II, Monaco Tribune revient sur trois initiatives marquantes de sa Fondation.

Protéger le phoque moine

phoque-moine-fondation-prince-albert-ii
© Fondation Prince Albert II
Publicité

Avec une population fortement r√©duite √† cause de d√©cennies de chasse et d’abattage, le phoque moine s’est retrouv√©, il y a vingt ans, ¬ęen danger critique d‚Äôextinction¬Ľ sur la liste rouge de l‚ÄôUnion internationale pour la conservation de la nature. Voil√† pourquoi, depuis 2011, la Fondation du Prince soutient activement les projets qui contribuent √† la sauvegarde de l’esp√®ce.

La cr√©ation de zones marines prot√©g√©es et la sensibilisation des p√™cheurs a permis de prot√©ger le phoque moine, dont la population est aujourd’hui de 800 individus, contre 400 au d√©but des ann√©es 2000. Pour assurer la survie du phoque moine, la Fondation soutient √©galement des projets en Gr√®ce, en Turquie, √† Mad√®re et en Mauritanie, pour sensibiliser les touristes et les aider √† ne pas nuire √† l’esp√®ce ou √† son habitat.

Promouvoir la pêche durable

fondation-prince-albert-ii-mr-goodfish
© Mr. Goodfish

Depuis 2013, la Principaut√© participe au programme Mr. Goodfish, pour lutter contre la surp√™che et encourager les consommateurs √† privil√©gier les poissons de saison. D’apr√®s la Fondation Prince Albert II, ¬ę si chaque Fran√ßais consommait ne serait-ce qu‚Äôune fois par an une esp√®ce conseill√©e par Mr. Goodfish plut√īt qu‚Äôune esp√®ce en situation de surexploitation, ce sont 18 000 tonnes d‚Äôesp√®ces menac√©es qui pourraient √™tre sauvegard√©es. ¬Ľ

Restaurateurs, traiteurs, poissonniers, grandes surfaces mais aussi consommateurs sont invit√©s √† consulter la liste de Mr. Goodfish, publi√©e r√©guli√®rement, pour conna√ģtre les esp√®ces conseill√©es selon la taille, l’√©tat de la ressource et la saison. La plateforme propose aussi des recettes gourmandes pour savoir comment cuisiner le poisson du jour.

Lutter contre le plastique dans la Méditerranée

fondation-prince-albert-ii-plastique
© Lucile Courtial

Ce sont plus de 8 millions de tonnes de plastique qui sont rejet√©es dans l’oc√©an chaque ann√©e. Un constat alarmant, suivi par un autre : avec plus de 3 000 milliards de particules de micro-plastique, la M√©diterran√©e est la mer la plus pollu√©e du monde. La Fondation lutte donc activement contre cette pollution et soutient l’association BeMed depuis sa cr√©ation en 2019.

Un appel √† micro-initiatives est lanc√© chaque ann√©e. De nombreuses actions de pr√©vention et de sensibilisation sont mises en place √† travers le monde, pour r√©duire la production et consommation de plastique, comme dans les h√ītels, les campings ou les navires de croisi√®re.

Vous aussi, vous pouvez soutenir la Fondation et ses projets.