Dans cette nouvelle série d’articles, vous pourrez en savoir plus sur les sculptures réparties dans tous les quartiers de la Principauté.

Après notre top 3 des sculptures récentes de Monaco, la rédaction s’est intéressée cette fois-ci aux œuvres consacrées aux Souverains en Principauté.

Le Prince Albert Ier

La statue du Prince Albert Ier, face à la mer Méditerranée, située près du Musée Océanographique – © Jérôme Vinette

Parmi les prédécesseurs du Prince Albert II, on retrouve l’incontournable Prince Albert Ier (1848-1922) dont la statue se situe dans les Jardins Saint-Martin, près du Musée Océanographique, sur le Rocher. On y voit le Prince, aux commandes d’un gouvernail de navire et en uniforme marin. Une image qui rappelle les ambitions et les projets de celui qu’on surnommait le « Prince des mers ».

Animé d’une véritable passion pour les océans, l’ancien Souverain a effectué de nombreux voyages et expéditions nautiques. Cette statue, inaugurée en 1951, est l’œuvre de François Cogné, sculpteur français connu pour son travail sur les personnages historiques comme Georges Clemenceau ou Mussolini.

La raison pour laquelle la statue est située à côté du Musée océanographique, est très simple : c’est le Prince Albert Ier lui-même qui l’a fait construire. Le Musée retrace d’ailleurs toute l’histoire du Prince Albert Ier et expose les collections que le « Prince des mers » a ramenées lors de ses expéditions.

LIRE AUSSI : Les Annales Monégasques mettent à l’honneur l’histoire militaire et le Prince Albert Ier

Le Prince Rainier III

Le Prince Rainier III, à proximité du Palais Princier – © Jérôme Vinette

Après « le Prince des mers », « le Prince bâtisseur » ! Egalement située sur le Rocher, la statue du Prince Rainier III (1923-2005) peut être admirée en empruntant les escaliers qui mènent au Palais Princier. Le prince est représenté avec son uniforme habituel, l’épée au fourreau, et le regard fier.

Epoux de l’actrice américaine, Grace Kelly, le Prince Rainier III a refait une grande partie de Monaco. Parmi les projets menés durant son règne, l’agrandissement d’un quart de la superficie du territoire, en créant un nouveau quartier sur la mer : Fontvieille. Le Prince a également entrepris de nombreux travaux de modernisation de la Principauté.

LIRE AUSSI : Un Comité de Commémoration pour rendre hommage au Prince Rainier III

François Grimaldi, dit « le Rusé »

François Grimaldi, homme d’Etat de Gênes, sous son déguisement de moine, créateur de la dynastie des Grimaldi – © Jérôme Vinette

Au milieu de la place du Palais, les visiteurs s’arrêtent devant une statue plutôt sombre. Celle-ci représente Francesco, dit François Grimaldi, un homme d’Etat de Gênes (Italie) qui a écrit une partie de l’histoire de la Principauté au XIIIe siècle. Le nom et le surnom sont gravés en bas de la sculpture.

Ici, François Grimaldi, surnommé « Malizia » (« Le Rusé » en italien), est représenté en moine, vêtu d’un long manteau à capuche.

LIRE AUSSI : Les Grimaldi : princes de Monaco depuis 700 ans

Après avoir été chassé de Gênes par les Gibelins, partisans de l’Empereur romain germanique, Francesco s’est déguisé en moine pour s’infiltrer dans la forteresse génoise située sur le Rocher, avant d’en prendre possession. Ce tournant marque le début de la dynastie des Grimaldi qui règne encore aujourd’hui.