À domicile, les Monégasques se sont inclinés (83-87) mercredi soir face à des Grecs revanchards après la claque reçue lors du match 2 devant leur public.

Il faudra désormais gagner les deux derniers matchs pour se qualifier. En concédant la défaite à Gaston Médecin lors du match 3, la Roca Team s’est compliquée la tâche dans sa quête d’un premier Final Four de son histoire.

LIRE AUSSI : Euroligue : La Roca Team fait chuter l’Olympiakos

Dans un match qu’ils ont d’abord mené, jusqu’au terme du premier quart-temps (23-19), les coéquipiers de Mike James (13 points) ont lâché prise dans le troisième quart-temps, encaissant un cinglant 0-12 sous l’impulsion de Sasa Vezenkov (17 points).

Dwayne Bacon a bien failli faire revenir Monaco

Et si Dwayne Bacon (23 points) a sonné la révolte en fin de match en ramenant les siens dans la partie, les Monégasques ont finalement craqué dans le money-time alors qu’ils étaient revenus à hauteur.

LIRE AUSSI : Betclic Elite : La Roca Tam corrige Fos-sur-Mer

« Comme souvent sur ce genre de match, tout se joue sur des détails, reconnaissait Léo Westermann à l’issue de la rencontre. C’est à ça qu’on reconnaît les matchs de playoffs, toujours très intenses. On va se poser, analyser tout ça pour repartir au combat. C’est tout l’intérêt d’une série, pouvoir faire des ajustements pour la rencontre d’après. » Le match 4, vendredi soir (21h), s’annonce bouillant.