Le soldat du feu de 52 ans a succombé à ses blessures au Centre Hospitalier Princesse Grace.

La Principauté est encore sous le choc depuis dimanche. Alors que l’enquête est toujours en cours pour déterminer les causes de l’incendie qui s’est déclaré dans un appartement du 21 Princesse Grace, le Palais Princier a publié un communiqué, dans lequel le Prince Albert II témoigne son soutien aux proches du Sergent Thierry Perard, décédé en marge de l’intervention :

« S.A.S. le Prince Albert II a appris avec beaucoup de tristesse le décès, hier, dans l’exercice de ses fonctions, du Sergent Thierry Perard. Pour la première fois de son histoire, l’unité des soldats du feu de la Principauté perd l’un des siens, en opération dans l’accomplissement de son devoir pour sauver des vies. Son Altesse Sérénissime tient à assurer l’épouse et la fille de ce Sapeur-Pompier de la part, qu’avec Sa famille, Il prend à leur profond chagrin. Il fait également Sienne la vive émotion du Corps des Sapeurs-Pompiers de la Principauté, et de toute la Force Publique, profondément affectés par ce terrible évènement. »

Le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, a également adressé ses condoléances aux proches du Sapeur-Pompier : « Le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, au nom du Gouvernement princier, présente ses plus sincères condoléances à l’épouse, à la fille et aux proches du Sergent Perard et les assure de son soutien total dans ces moments particulièrement éprouvants. En début d’après-midi, à l’occasion d’une visite à la caserne de La Condamine, le Ministre d’Etat et le Conseiller de Gouvernement-Ministre à l’Intérieur, Patrice Cellario, ont tenu à manifester la sympathie du Gouvernement à l’ensemble du corps des sapeurs-pompiers, une nouvelle fois endeuillé, ainsi qu’à la famille du disparu. »

Selon la presse locale, une procédure judiciaire pour « homicide involontaire » et « blessures involontaires » a été ouverte.