Mardi 14 juin, le Foyer de l’Enfance Princesse Charlène fêtait ses 10 ans d’existence, en présence du Prince Albert II.

Lors de son inauguration en 2012, c’est la première fois qu’une structure – en Principauté – porte le nom de la Princesse Charlène. Ouvert 365 jours par an, l’établissement s’est orienté sur l’aide à l’enfance en difficulté, ce qui n’existait pas dans l’ancien foyer Sainte-Dévote. 10 ans plus tard, le foyer continue sa mission. Les enfants peuvent l’intégrer dès la naissance et jusqu’à l’âge de 25 ans.

« L’encadrement, c’est 40 personnels, avec des éducateurs spécialisés mais aussi tous les métiers du quotidien », explique Marie Thouvenin-Rapaire, directrice de l’établissement, sur Monaco Info. « Chacun arrive à proposer, à son niveau, des activités aux enfants, une prise en charge relationnelle particulière pour chaque enfant », ajoute-elle.

LIRE AUSSI : AMADE : quand les banques s’engagent pour la protection de l’enfance

Pour célébrer ces 10 ans d’existence, un atelier s’est organisé au sein de l’établissement. Le personnel s’est réuni autour de l’artiste monégasque Mr One Teas pour réaliser une oeuvre collective. Elle sera exposée dans la salle des loisirs du foyer et les encadrants pourront, à leur tour, initier les enfants à l’art. En septembre, ce sont eux qui décoreront le puits de lumière du foyer.

Une quinzaine d’enfants séjourne actuellement au Foyer de l’Enfance Princesse Charlène. Certains sont de passage pour quelques mois et d’autres, plusieurs années.