Les pluies torrentielles qui s’abattent sur le Pakistan depuis le mois de juin ont fait plus de 1 136 morts à ce jour.

Le bilan est de plus en plus lourd. Après trois mois de pluie, les inondations au Pakistan ont touché plus de 33 millions de personnes – selon Franceinfo – et fait plus de 1 100 morts à ce jour. Face à cette tragédie, le Prince Albert II a adressé une dépêche officielle à Arif Alvi, président de la République islamique du Pakistan :

« Monsieur le Président,

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que j’ai appris la tragédie à laquelle le peuple pakistanais est confronté, en raison des terribles inondations liées à la mousson, qui submergent un tiers du pays. Je vous assure de ma profonde compassion. Dans ces circonstances tragiques, permettez-moi, ainsi qu’à ma famille et à toute la population monégasque – de transmettre mes plus sincères condoléances aux familles des victimes et de vous assurer de notre soutien et de notre compassion envers les personnes blessées ou contraintes de partir. Permettez-moi également de saluer les efforts d’évacuation massive qui sont en cours dans votre pays.

Je vous assure, Monsieur le Président, de notre profonde solidarité dans cette douloureuse épreuve.

Albert, Prince de Monaco. »