Récit

AS Monaco : Joueurs et supporters séduits par l’Open Training au Centre de Performance

Romain Boisaubert/Monaco Tribune

Près de 300 supporters de l’AS Monaco se sont rendus au Centre de Performance de La Turbie mardi matin pour le tout premier entraînement ouvert au public depuis l’inauguration du complexe. 

À la veille de s’envoler pour Budapest pour affronter Ferencvaros ce jeudi en Ligue Europa, les joueurs de Philippe Clément ont fait le plein de confiance, au contact des enfants et de leurs parents. 

Au milieu des sourires et des regards émerveillés, Axel Disasi, Youssouf Fofana, Benoît Badiashile, Wissam Ben Yedder ou encore Caio Henrique ont pu montrer l’étendue de leur talent aux supporters monégasques, qui pour la plupart, ont été impressionnés « par le rythme de la séance. »

Les joueurs ont signé des dédicaces et offert leurs équipements

« C’est la première fois que l’on voit le centre, c’est un sacré bâtiment, a lancé un supporter monégasque, venu du Var et qui s’est rendu à une séance de l’AS Monaco pour la première fois depuis la saison… 2005-2006. On peut voir comment il s’entraînement, ce qui est pour moi le plus intéressant. Et puis les joueurs ont été au top. Nous avons maintenant qu’une envie : revenir ! »

Foot Truck, boutique éphémère, goodies, baby-foot et surtout séance de dédicaces avec la présence de l’ensemble des joueurs étaient également au programme de cette matinée ensoleillée qui a ravi les petits, mais aussi les plus grands. 

VOIR AUSSI : VIDEO. AS Monaco : Carton plein pour le Kids Tour à La Turbie avec Ruben Aguilar

« Ça fait plaisir de voir autant d’enfants, a confié Axel Disasi, qui n’a pas hésité une seule seconde à offrir sa paire de crampons à un jeune fan ému par ce geste. Le centre a aussi été fait pour ça. Cela nous redonne le sourire après la défaite de dimanche ! »

Une connexion importante entre les supporters et le club

Un constat partagé par Youssouf Fofana, qui a lui aussi donné son tee-shirt d’entraînement à l’issue de la séance. « Tous ces jeunes sont peut-être les supporters de demain. Quand j’étais petit, j’adorais aller voir mes idoles et j’essayais de m’y rendre le plus souvent possible. C’est important de les retrouver aujourd’hui. »

S’il n’a pas pu faire de la mise en place tactique à deux jours d’un match décisif en Ligue Europa face à Ferencvaros, Philippe Clement s’est lui aussi montré enthousiaste après avoir vécu cette première expérience avec l’AS Monaco.

LIRE AUSSI : Dans les coulisses de l’inauguration du Centre de Performance de l’AS Monaco

« Cela faisait longtemps que les supporters n’étaient pas avec nous. Mais avec le nouveau Centre de Performance, cela nous tenait à coeur de faire quelque chose pour eux. Quand je vois les visages heureux des parents et de leurs enfants, je me dis que l’on fait le plein d’énergie. La connexion entre les supporters et le club est importante. »