Reportage

Dans les coulisses du Centre Médico-Sportif de Monaco

Centre-medico-sportif
Monaco Tribune

En service depuis 1985, le Centre Médico-Sportif de Monaco compte près de 6 000 dossiers actifs. Bouleversé par la pandémie de Covid-19, le CMS a récemment été entièrement rénové et compte bien reprendre dans les prochaines semaines son activité d’avant-crise.

Les références sont partout. Dans les couloirs du Centre Médico-Sportif, un maillot dédicacé de l’AS Monaco, des fleurets, un panier de basket, des gants de boxe ou encore un illustre ballon en cuir sont fièrement exposés sur des étagères.

Tel un musée du sport, le CMS laisse entrevoir la magie des nombreuses disciplines sportives représentées en Principauté. Il faut dire que depuis peu, le centre s’est encore un plus rapproché des sportifs monégasques de haut niveau, en signant un partenariat avec le Comité Olympique Monégasque.

Sportifs olympiques et agents de la force publique sont testés

« Nous suivons tous les athlètes qui représentent la Principauté aux Jeux Olympiques, confirme Richard Mañas, responsable du centre depuis 2018 et médecin du sport au sein du CMS depuis 2007.

LIRE AUSSI : PORTRAIT. Frank Giribaldi, « guide bienveillant » du centre de secours de Fontvieille

Nous avons également comme mission de suivre les agents de la force publique. L’Office de la Médecine du Travail peut nous envoyer les Carabiniers du Prince, les pompiers ou les policiers pour la réalisation de leur test d’efforts pour valider leur aptitude. »

© Monaco Tribune

Au total, ce ne sont pas moins de 70 à 80 consultations qui sont réalisées chaque jour, excepté ces deux dernières années, où le Centre Médico-Sportif a été obligé de fermer ses portes la moitié du temps à cause de la pandémie de Covid-19.

« Le centre a même servi de centre de dépistage au début de la crise, confie Richard Mañas. On espère bien repasser au-dessus des 4 000 consultations par an dès l’année prochaine. »

Spécialisé en médecine aéronautique

Destiné principalement à la médecine préventive, le CMS permet la délivrance de certificats médicaux, mais aussi la réalisation de tests d’efforts, VO2 max ou encore des tests d’aptitude physique pour tous les niveaux.

LIRE AUSSI : PORTRAIT. Hugo Micallef, prince des rings à la sensibilité artistique

« Du bébé nageur de 3 ans à la première licence sportive, en passant par le tennisman professionnel ou le coureur du dimanche, sourit le responsable du centre, également spécialiste en médecine aéronautique. Nous avons aussi comme spécialité de recevoir des pilotes privés. »

© Monaco Tribune

Avec près de 35 000 dossiers actifs, le Centre Médico-Sportif, autrefois associé à l’inspection médicale des scolaires, permet aux Monégasques, aux résidents et aux salariés de la Principauté de venir consulter gratuitement, sous l’encadrement du département des affaires sociales.

« Nous suivons les patients en moyenne une fois par an, parfois deux fois. Le suivi est différent en fonction des disciplines. » Attentif à la prévention, Richard Mañas n’hésite pas à se rendre dans les clubs pour alerter par exemple sur la mort subite du sportif, aux côtés de Simon Gonzalez, l’autre médecin du sport.

Un service pédiatrique actif et réputé

Au sein d’une petite équipe composée de deux médecins (Dr Mañas, Dr Gonzalez), mais aussi de deux infirmières (Graziella Kosatka, Jessica Pouget) et deux secrétaires (Samira Aglagal, Fanny Rouget), le CMS permet de décharger la médecine de ville, qui possède, elle, un service de Traumatologie Ostéo-articulaire.

LIRE AUSSI : Monaco et le sport, une belle et longue histoire d’amour

Actif sur le plan pédiatrique, le Centre Médico-Sportif permet également le dépistage de pathologies et notamment de certains troubles cardiaques. « Nous faisons des électrocardiogrammes à l’âge de 6/7 ans, ce qui est plutôt rare à cet âge-là. »

Installé dans les travées du stade Louis II, le CSM sert aussi à la réalisation des contrôles antidopage, notamment lors du meeting Herculis. De nombreuses missions et un rôle prépondérant qui font du Centre Médico-Sportif de Monaco un lieu incontournable pour tous les amoureux de sport de la Principauté.