Brève

Grand Prix du Brésil : Première victoire pour George Russell, Charles Leclerc 4e

Scuderia Ferrari

Le pilote britannique a remporté le premier Grand Prix de sa carrière. C’est la première victoire de Mercedes cette saison. Charles Leclerc a lui terminé au pied du podium, derrière son coéquipier Carlos Sainz.

La course : Mercedes signe un doublé

Ce week-end de course au Brésil a été riche en rebondissements. Après la première pole position en carrière de Kevin Magnussen (Haas), finalement parti depuis la huitième place sur la grille après la course sprint et contraint d’abandonner après un accrochage avec Daniel Ricciardo (McLaren) au départ, George Russell a lui aussi ouvert son compteur. Celui d’une toute première victoire en Formule 1.

LIRE AUSSI : Grand Prix du Mexique : Déception pour Charles Leclerc, record pour Max Verstappen

Après un excellent départ et profitant des multiples accrochages en piste, le Britannique a offert à Mercedes sa première victoire de la saison, devant son coéquipier Lewis Hamilton (Mercedes) et Carlos Sainz (Ferrari).

De son côté, Charles Leclerc (Ferrari) a vécu une mésaventure avec Lando Norris (McLaren), qui l’a percuté et qui l’a contraint à réaliser une superbe remontée, du fond de la grille jusqu’à la quatrième place finale. De quoi assurer de gros points dans la lutte avec Sergio Perez pour la deuxième place au championnat.

La phrase : « On a limité les dégâts sur une course qui n’était pas facile »

Charles Leclerc : « Les conditions étaient particulières. Carlos a fait une très belle course, on a eu des problèmes aussi, donc on méritait tous les deux cette place, il était devant moi, l’équipe a décidé de ne pas changer les places, c’est comme ça. 

(Sur son accrochage avec Lando Norris) J’avais l’impression d’avoir laissé la place à l’intérieur, il a dû avoir du survirage et m’a touché, j’ai été très surpris de repartir après ça, je ne sais pas à quel point la voiture était touchée. On a limité les dégâts sur une course qui n’était pas facile. On va essayer de ramener le plus de points possibles à Abu Dhabi. »

Les enjeux : Leclerc repasse 2e au championnat du monde

Au classement des pilotes, Leclerc et Perez sont à égalité (290 points), mais le Monégasque figure devant à la différence de victoires (3 contre 2).

Au classement des constructeurs, Mercedes profite de son doublé pour revenir à 19 points de la Scuderia Ferrari (524 points contre 505 points). Le dernier rendez-vous de la saison le week-end prochain (20 novembre) à Abu Dhabi s’annonce explosif.