Brève

SynBio Day : un nouveau colloque sur les Biotechnologies Marines

premier-colloque-synbio-day-monaco
Axel Bastello - Palais Princier

Le Prince Albert II a ouvert l’Ă©vènement crĂ©Ă© par eureKARE et le Centre Scientifique de Monaco.

Publicité

L’ocĂ©an, et notamment ses microbes, inspirent les nouvelles technologies. Composant 98% de la biomasse des ocĂ©ans, les bactĂ©ries ocĂ©aniques sont une ressource inestimable de connaissances pour la science. Malheureusement, le milieu ocĂ©anique reste mal connu mais les dĂ©couvertes de centaines de milliers de nouvelles espèces grâce aux missions Tara OcĂ©an et Tara Pacific laissent prĂ©sager de nouvelles applications de la science possibles.

Dans cette optique, la sociĂ©tĂ© eureKARE et le Centre Scientifique de Monaco ont organisĂ©, en octobre, le premier colloque « SynBio Day » sur la Biologie SynthĂ©tique Marine. Lors de l’Ă©vènement, des scientifiques, des spĂ©cialistes de la biologie synthĂ©tique et des directeurs de start-ups spĂ©cialisĂ©s dans la biotechnologie se sont rencontrĂ©s pour imaginer les applications possibles dans les domaines de la santĂ©, de l’Ă©nergie, des biomatĂ©riaux, de l’agriculture ou encore de l’environnement.

LIRE AUSSI : AMPN : prendre soin des aires marines protégées de Monaco

Le dĂ©veloppement de la biologie synthĂ©tique grâce aux ocĂ©ans permet non seulement de faire avancer la science, mais aussi de protĂ©ger les ocĂ©ans et de dĂ©velopper l’Ă©conomie bleue. Des aspects auxquels la PrincipautĂ© est attachĂ©e. D’ailleurs, le Prince Albert II a inaugurĂ© ce nouveau colloque en s’adressant Ă  tous les professionnels prĂ©sents : « Je suis particulièrement heureux que la PrincipautĂ© de Monaco puisse un jour accueillir vos travaux, les soutenir et contribuer Ă  leur rĂ©ussite. »