Brève

SynBio Day : un nouveau colloque sur les Biotechnologies Marines

premier-colloque-synbio-day-monaco
Axel Bastello - Palais Princier

Le Prince Albert II a ouvert l’évènement créé par eureKARE et le Centre Scientifique de Monaco.

L’océan, et notamment ses microbes, inspirent les nouvelles technologies. Composant 98% de la biomasse des océans, les bactéries océaniques sont une ressource inestimable de connaissances pour la science. Malheureusement, le milieu océanique reste mal connu mais les découvertes de centaines de milliers de nouvelles espèces grâce aux missions Tara Océan et Tara Pacific laissent présager de nouvelles applications de la science possibles.

Dans cette optique, la société eureKARE et le Centre Scientifique de Monaco ont organisé, en octobre, le premier colloque « SynBio Day » sur la Biologie Synthétique Marine. Lors de l’évènement, des scientifiques, des spécialistes de la biologie synthétique et des directeurs de start-ups spécialisés dans la biotechnologie se sont rencontrés pour imaginer les applications possibles dans les domaines de la santé, de l’énergie, des biomatériaux, de l’agriculture ou encore de l’environnement.

LIRE AUSSI : AMPN : prendre soin des aires marines protégées de Monaco

Le développement de la biologie synthétique grâce aux océans permet non seulement de faire avancer la science, mais aussi de protéger les océans et de développer l’économie bleue. Des aspects auxquels la Principauté est attachée. D’ailleurs, le Prince Albert II a inauguré ce nouveau colloque en s’adressant à tous les professionnels présents : « Je suis particulièrement heureux que la Principauté de Monaco puisse un jour accueillir vos travaux, les soutenir et contribuer à leur réussite. »