Récit

Crash d’hélicoptère à Eze : l’épouse de la victime d’origine russe coupe court aux rumeurs sur son défunt mari

Depuis la disparition de Viacheslav Taran, ce dernier s’est retrouvé au cœur d’accusations mensongères.

Le 25 novembre dernier, deux hommes ont tragiquement perdu la vie suite à un crash d’hélicoptère à Eze. L’une des deux victimes était Viacheslav Taran, homme d’affaires d’origine russe, marié à Olga Taran, fondatrice du magazine Hello Monaco.

Cet accident, dont la cause n’a pas été dévoilée, a suscité de nombreuses réactions sur Internet, et donné lieu à beaucoup de spéculations. Viacheslav Taran s’est par la suite retrouvé au cœur de terribles rumeurs. Son épouse a donc décidé de publier, sur son site et ses réseaux sociaux, un communiqué, dans l’espoir de mettre fin aux mensonges qui circulent sur la toile.

« J’ai perdu un mari aimant et le père de trois de nos enfants. Savoir que je ne le reverrai jamais est terriblement douloureux pour moi. Mais ce qui est encore plus difficile, c’est de garder le silence lorsque certaines personnes propagent des mensonges à propos de mon bien-aimé Viacheslav », écrit-elle.

Viacheslav « a toujours aidé activement le peuple ukrainien »

D’après Olga Taran, ces mensonges proviennent d’un site internet ukrainien, Unian.net, qui aurait publié un article stipulant que Viacheslav était un milliardaire impliqué dans des affaires de blanchiment d’argent pour le compte d’élites russes, et aurait même été un espion russe.

« Tout cela est scandaleux », réagit Olga, dénonçant un mensonge absolu. « Mon mari n’a jamais eu la moindre relation avec le gouvernement russe, ni une quelconque affiliation politique. Il a quitté la Russie pour se concentrer sur ses affaires en 2008 », poursuit-elle.

Au-delà de l’absence de liens existant entre son mari et la Russie, Olga ajoute que, depuis 2014, son époux n’a cessé de soutenir une œuvre de charité ukrainienne, Changeonelife.ua. De plus, lorsque la guerre en Ukraine a éclaté il y a près d’un an maintenant, « Viacheslav et ses amis ont créé Pristaniste.me, un organisme caritatif pour les Ukrainiens réfugiés au Montenegro, organisme qui a accueilli les premiers réfugiés dès le 5 mars 2022, et qui continue d’aider activement les Ukrainiens dans le besoin. »

Dénonçant une attaque injuste envers son époux, « qui a toujours aidé activement le peuple ukrainien à travers ses œuvres caritatives, en particulier les enfants qui avaient perdu leurs parents », Olga Taran pointe du doigt le rôle joué par certains médias occidentaux qui ont relayé ces informations, à l’instar des tabloïds The Daily Mail et The Sun. « Je leur demande d’arrêter de répandre ces mensonges. (…) Mes enfants ont déjà été harcelés à cause de ces accusations, et je suis inquiète pour leur sécurité », ajoute-t-elle.

Olga Taran conclut sur une certitude : ceux qui connaissaient Viacheslav, et en particulier la communauté monégasque, savent que toutes ces accusations sont fausses. « S’il vous plaît, ne salissez pas son nom et sa mémoire. Nous n’avons toujours pas reçu le corps de Viacheslav, en raison de l’enquête, et chaque jour qui passe est une souffrance insoutenable supplémentaire. »

Le pilote Nicolas Geslin comptait plus de 2 000 heures de vol

Pour rappel, le crash a malheureusement fait une seconde victime : le pilote de l’appareil a lui aussi péri dans l’accident. D’après nos confrères de Var-Matin, il se nommait Nicolas Geslin. Normand installé sur la Côte d’Azur avec sa femme, il s’apprêtait à fêter ses 35 ans, le 15 décembre prochain.

Toujours selon le média local, il volait dans le ciel azuréen depuis 2015 et comptait 2 300 heures de vol à son actif. Il était passé par Héli Air Monaco, Fly Pictures et Azur Hélico avant de rejoindre la compagnie Monacair.

Un pilote chevronné, donc, qui volait à bord d’un appareil neuf et dans de bonnes conditions météorologiques. L’enquête, menée par la section de recherche de la gendarmerie des transports aériens, devra donc faire la lumière sur les circonstances de ce drame.

La rédaction de Monaco Tribune adresse ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des deux victimes et les assure de son soutien.