Récit

Retour sur la première édition du Monaco Hydrogen Forum, en présence du Prince Albert II

monaco hydrogen forum prince albert II genevos
Phil Sharp, directeur de l'entreprise Genevois et Le Prince Albert II, au Monaco Hydrogen Forum. ©Monaco Hydrogen Alliance

L’opportunité de discuter de l’hydrogène renouvelable et de récompenser les innovations de plusieurs entreprises.

Monaco Hydrogen Alliance a tenu la première édition de son Monaco Hydrogen Forum à l’Hôtel Hermitage, les 21 et 22 novembre dernier, en présence du Prince Albert II. L’association, axée sur la promotion de l’utilisation de l’hydrogène renouvelable dans les transports, a réuni plus de 200 participants représentants pas moins de 31 pays.

Discussions et ateliers autour de « l’hydrogène vert »

Ce forum présentait l’occasion de discuter de moyens concrets pour faire progresser l’utilisation de l’hydrogène renouvelable et cela au sein des transports aériens, maritimes et terrestres.

Différents ateliers étaient présentés. Dirigés par des groupes comme le Graduate Institute of Geneva, partenaire de recherche de l’Alliance, ainsi que des équipes d’experts des groupes de consultants Deloitte et McKinsey & Company, ces ateliers se sont concentrés autour du thème « moving the world with green hydrogen » (en français, « changer le monde avec l’hydrogène vert », ndlr).

Deux aspects essentiels ont été abordés : faire progresser l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports, et mettre en place un écosystème de soutien – notamment sur les plans réglementaires, sociaux, financiers, et juridiques – pour garantir une mise en œuvre effective d’ici 2030.

Genevos, entreprise française qui obtient le premier prix

Le rassemblement à l’Hôtel Hermitage a permis de décerner le premier Prix Monaco pour l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports. Lancé en partenariat avec le fournisseur d’électricité ENOWA au printemps 2022, ce concours a évalué 52 solutions provenant de 16 pays. Pendant le Forum, huit organisations finalistes ont été invitées à présenter leurs solutions devant le jury du Prix.

Le premier prix, celui de l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables et des transports, a été remis à Genevos, des mains du Prince Albert II. L’entreprise, basée à La Rochelle, est spécialisée dans l’intégration de piles à combustible à hydrogène marinisées. L’alimentation à l’hydrogène vert des modules d’alimentation à hydrogène des navires permet à ces derniers de ne produire aucune émission.

Avant de remettre le prix, le Prince Albert II s’est exprimé. « Nous devons aller de l’avant et multiplier les solutions d’avenir, pour ne pas perdre espoir. Changer les choses dès maintenant consiste (…) à proposer des solutions techniques qui nous procurent un immense espoir. Car, l’hydrogène, comme nous le savons, est une de ces solutions », a affirmé le Souverain.

Gaussin, entreprise française également, a obtenu la seconde place avec une distinction spéciale pour la « solution d’adaptabilité intersectorielle ». Hydrox Holdings, entreprise sud-africaine, a obtenu la troisième place.