Publicité »
Brève

Exposition universelle d’Osaka : Immersion totale dans les actions de la Principauté en faveur de l’environnement

pavillon-monaco-exposition-universelle-osaka
Monaco présentera son pavillon : Take Care of Wonder ©Jérôme Hein Architecte & Atelier Pierre

Dans un style futuriste et naturel, le pavillon monégasque se tient prêt à accueillir les 28 millions de visiteurs attendus.

En 2025, l’Exposition universelle sera de retour à Osaka au Japon dans la mythique région du Kansai. Cette exposition répondra au thème général « Concevoir la société du futur, Imaginer notre vie de demain » et se déclinera sous trois angles : Sauver des vies, Inspirer des vies et Connecter des vies. C’est sous ce dernier aspect que Monaco présentera son pavillon : Take Care of Wonder.

Publicité

Construit au sein d’un jardin japonais et méditerranéen, symbole de la paix et de la protection de l’environnement, le pavillon monégasque alliera architecture, technologie, nature et œuvres d’art.

Du 13 avril au 13 octobre 2025, les 28 millions de visiteurs découvriront à l’intérieur du premier bâtiment semi-circulaire sept grandes fenêtres verticales qui présenteront des vidéos de perspectives captivantes de la Principauté. Sous les fenêtres, sept fentes distinctes transporteront les visiteurs à Monaco à l’aide d’une expérience tactile et olfactive.

Publicité »
take-care-of-wonder-osaka
©Jérôme Hein Architecte & Atelier Pierre

Le deuxième bâtiment, d’une taille plus modeste et conçue comme un arbre, permettra d’en apprendre davantage sur l’histoire de la Principauté et sur la façon dont elle s’est développée de manière durable.

Les visiteurs pourront ensuite, en suivant le parcours, déambuler au sein du jardin et découvrir une sculpture réalisée par Thomas Medicus, un jeu de société grandeur nature et une installation ludique et interactive questionnant le rôle des abeilles dans notre monde.

Publicité »

Enfin, le dernier bâtiment immergera les visiteurs dans les profondeurs de l’océan grâce à une installation lumineuse et fera découvrir les espèces présentes dans la Méditerranée. A travers six écrans en forme de hublot, tout le monde découvrira les projets promus par la Fondation Albert II en faveur de la protection des océans.

A l’issue de l’Exposition universelle, les œuvres d’art seront réutilisées et le reste du pavillon sera recyclé.