Récit

The Ocean Race : Malizia-Seaexplorer et Boris Herrmann remportent l’In-Port Race d’Alicante

Boris-Herrmann
©DR

L’équipe de Malizia-Seaexplorer, menée par Boris Herrmann du Yacht Club de Monaco, a franchi en premier la ligne d’arrivée de la course In-Port d’Alicante, donnant le coup d’envoi de The Ocean Race 2023.

Plus d’un mois après l’arrivée de la Route du Rhum, qu’il a achevé en 14 jours, 15 heures, 21 minutes et 41 secondes, Boris Herrmann a cette fois, en équipage, décroché une belle victoire.

De bon augure avant le grand départ de The Ocean Race, qui sera donné dimanche 15 janvier 2023 depuis Alicante pour rejoindre Mindelo, au Cap Vert.

« Je suis super content que nous ayons eu du vent pour naviguer, nous avons eu une bonne brise, a-t-il confié en descendant de son bateau dimanche soir. Le bateau était bien sur ses foils, l’équipage était vraiment calme, travaillant ensemble, nous nous sommes amusés. Aujourd’hui, je suis un marin heureux ! »

Collecter des données pendant The Ocean Race

Après un départ lent sur la ligne de départ, l’équipe a su remonter sur ses autres concurrents avant de garder la tête en naviguant proprement et en utilisant au mieux les nouveaux foils du bateau, qui avaient été endommagés lors de la Route du Rhum et remis en état ces dernières semaines.

La Team Malizia sera donc dimanche prochain aux côtés de cinq bateaux IMOCA au départ de The Ocean Race, avec à bord un mini-laboratoire afin de collecter une deuxième série de données rares sur la présence de CO2 dans les océans.

Le bateau aura également comme mission de sensibiliser les enfants à la protection des océans et au changement climatique grâce à son programme éducatif My Ocean Challenge et à son message A Race We Must Win – Climate Action Now.