Publicité »
Brève

Monaco entrevoit de belles opportunités économiques avec l’Arabie Saoudite

federation chambres saoudiennes commerce monaco economic board
Guillaume Rose, Directeur Général Exécutif du MEB et Justin Highman, Directeur Général Adjoint, reçus par la Fédération des Chambres Saoudiennes du Commerce - DR

Le Monaco Economic Board (MEB) et la Fondation Prince Albert II se sont rendus sur place pour échanger sur les synergies économiques et entrepreneuriales qui pourraient se développer entre le Royaume et la Principauté.

« Un déplacement riche en enseignement. » Selon le communiqué de presse envoyé par le MEB, les entreprises de Monaco ont matière à s’intéresser à l’Arabie Saoudite. En effet, la Fédération des Chambres de Commerce d’Arabie Saoudite, celle de Riyad et l’organisme d’investissements Invest Saudi ont accueilli les représentants du MEB comme « des partenaires potentiels susceptibles de créer des échanges suivis avec des entreprises et institutions du Royaume. »

Publicité

L’écosystème de la Principauté semble intéresser de près l’Arabie Saoudite, et en particulier les représentants d’Invest Saudi, qui réalisent de nombreux investissements à l’étranger, notamment dans les domaines de la technologie, de l’innovation, de la mobilité, de l’énergie et du développement durable. Autant de secteurs particulièrement développés par Monaco, notamment grâce à MonacoTech, cité comme « potentiel vivier ».

Publicité »

De même, le célèbre restaurant Beefbar Monaco, implanté à Riyad depuis juin dernier, semble connaître un succès exponentiel, démontrant tout le potentiel des ouvertures permanentes.

Enfin, le secteur automobile n’a pas été oublié : les autorités du MEB, invitées au Grand Prix de Formule E qui s’est tenu à Riyad fin janvier, ont pu découvrir que les entreprises saoudiennes, et plus généralement du Golfe, faisaient montre de qualité en la matière.

Publicité »
neom monaco economic board
DR

Au cours des trois jours de visite, le MEB a pu rencontrer la société Neom et son écurie Neom-McLaren. Le MEB a d’ores et déjà programmé son retour en Arabie Saoudite en janvier 2024, toujours pour le ePrix, mais pour une mission économique très approfondie entre les entreprises monégasques et saoudiennes.