Publicité »
Récit

Découvrez les recherches archéologiques que menait le Prince Albert Ier

albert-ier-insolite-exposition
© Centenaire Albert Ier 2022

« Albert Ier, un Prince préhistorien » est la toute nouvelle exposition du Musée Anthropologique préhistorique de Monaco.

Saviez-vous que le Prince Albert Ier a joué un rôle dans la recherche et l’Histoire de l’archéologie ? Il est maintenant possible de retracer ses différentes explorations des grottes de Grimaldi à la fondation du Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco en passant par l’Institut de Paléontologie Humaine de Paris.

Publicité

Où est-ce que cette aventure commença ? En 1846, Florestan Ier, Prince de Monaco entre 1841 et 1856, est l’un des premiers à réaliser des fouilles. De la recherche préhistorique dans l’une des grottes des Balzi Rossi, aujourd’hui à la frontière entre la France et l’Italie. Charles III, qui lui succéde et restera 33 ans sur le trône, décide de faire conserver de nombreux éléments archéologiques découverts lorsque la Principauté est urbanisée pour la première fois.

De son côté, le Prince Albert Ier réalise ses propres recherches aux grottes des Balzi Rossi. Il en acquiert une portion, la Barma del Ponte, rebaptisée grotte du Prince de Monaco. Son équipe monégasque, qu’il supervise, conduira plusieurs chantiers de de recherches entre 1895 et 1914. Les objets découverts sont étudiés par des chercheurs du Muséum d’Histoire naturelle de Paris.

Publicité »
En 2022, des fouilles étaient encore en cours dans les grottes des Balzi Rossi, menées par le Musée Anthropologique Préhistorique de Monaco. 4 sépultures y avaient déjà été retrouvées. © Direction de la Communication / Manuel Vitali

Aujourd’hui, le Prince Albert II perpétue ces recherches. « SPHeritage » est le nom d’un programme scientifique international dédié aux populations humaines du Paléolithique et à leurs réponses aux variations paléoenvironnementales. Le site des Balzi Rossi continue d’être le théâtre de plusieurs activités scientifiques et son étude, et ce projet dans sa globalité, à pour objectif d’étudier l’adaptation des êtres humains face à la hausse du niveau marin que le réchauffement climatique actuel nous laisse présager.

L’exposition « Albert Ier, un Prince préhistorien » est à retrouver tous les jours de 9h à 18h au Musée Anthropologique préhistorique de Monaco via des visites guidées sur réservation.

Publicité »