Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco doit se contenter du nul à Nantes

AS-Monaco
Les Monégasques ont concédé le nul sur la pelouse de la Beaujoire. Une mauvaise opération dans la course au podium (Photo © AS Monaco)

Les Monégasques ont été tenus en échec sur la pelouse du FC Nantes (2-2) ce dimanche après-midi lors de la 30e journée de Ligue 1.

Le match : 2-2

Publicité

Ils peuvent nourrir des regrets. Alors qu’ils menaient de deux buts à la mi-temps, les hommes de Philippe Clement ont finalement été rejoint au score.

Idéalement lancés après une magnifique reprise de volée dans la surface de réparation d’Axel Disasi (0-1, 21′), les Monégasques ont doublé la mise par l’intermédiaire d’Eliot Matazo, qui a inscrit son premier but de la saison (0-2, 30′).

Dominateurs, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont eu plusieurs occasions de marquer un troisième but, mais ni Krépin Diatta (38′), ni Aleksandr Golovin (43′) et ni Eliesse Ben Seghir (52′) n’ont trouvé le chemin des filets malgré trois occasions franches.

C’est finalement les Nantais, revenus avec de bien meilleures intentions après la pause, qui ont d’abord réduit l’écart par l’intermédiaire de Mostafa Mohamed (1-2, 65′), avant que Ludovic Blas n’arrache l’égalisation d’une tête piquée sublime (2-2, 78′).

Une occasion manquée pour l’AS Monaco de continuer à mettre la pression sur le podium en glanant une troisième victoire consécutive. Prochain rendez-vous pour les Monégasques, dimanche prochain (17h05) face au FC Lorient.

Le joueur : Axel Disasi la preuve par trois

Auteur de son troisième but de la saison, l’international français a une nouvelle fois prouvé qu’il pouvait aussi se montrer dangereux offensivement. C’est lui qui a mis les siens sur les bons rails en ouvrant le score d’une reprise splendide, digne d’un avant-centre.

Mais pas de quoi surprendre son entraîneur. « Marquer c’est quelque chose qu’il fait souvent à l’entraînement ! Axel a joué au poste d’attaquant quand il était plus jeune et il a encore de bons restes dans ce domaine. »

Le défenseur monégasque a également réalisé plusieurs interventions qui ont soulagé son équipe tout au long de la rencontre. Un match plein pour Axel Disasi malgré le nul de son équipe.

Le chiffre : 9

Comme le nombre de passes décisives adressées par Caio Henrique depuis le début de la saison, grâce à ses deux offrandes du jour sur les deux réalisations monégasques.

La phrase : « Ils ont été plus efficaces que nous »

Philippe Clement : « Nous sommes forcément déçus de ne pas avoir pris trois points surtout en regardant le déroulé de la rencontre. On a eu davantage d’occasions et plus franches que le FC Nantes. Mais ils ont été plus efficaces que nous dans la zone de vérité. »