Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco s’incline à Lens et reste à la quatrième place au classement

Racing Club de Lens v Association Sportive de Monaco Football Club - Ligue 1 Uber Eats
Wissam Ben Yedder et les Monégasques n'ont pas trouvé la faille face au RC Lens (Photo © AS Monaco)

Les Monégasques ont cédé (3-0) sur la pelouse du RC Lens ce samedi soir à l’occasion du choc au sommet de la 32e journée de Ligue 1.

Le match : 3-0

C’est une défaite qui va laisser des traces dans les têtes monégasques. Dans une « finale » avant l’heure pour une place sur le podium en fin de saison, les Monégasques ont manqué leur pari en concédant une lourde défaite dans un stade Bollaert-Delelis bouillant.

Publicité

Après quatre matchs sans défaite, les hommes de Philippe Clement ont vécu une soirée compliquée face à une équipe qui a déroulé sa partition à merveille et qui n’a pas laissé respirer une équipe monégasque méconnaissable et incapable de réagir après les deux buts (9′, 16′) de Loïs Openda (voir ci-dessous) en début de match.

Publicité »

Deux réalisations qui ont mis fin à tout suspense après le premier quart d’heure. Incapables de réagir et de se procurer des occasions dangereuses, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont concédé un troisième but au retour des vestiaires, suite à une remise de Loïs Openda pour Adrien Thomasson (3-0, 56′).

Une défaite douloureuse, qui relègue l’AS Monaco à cinq points de leur adversaire du jour et toujours à trois points de l’Olympique de Marseille, qui jouera contre l’Olympique Lyonnais ce dimanche soir. Prochain rendez-vous pour l’ASM, dimanche prochain (13h) face à Montpellier.

Le fait de jeu : Loïs Openda, un doublé en 7 minutes

Intenable en début de match et auteur d’une prestation étincelante, l’international belge a mis son équipe sur les bons rails en inscrivant un doublé en début de match.

Publicité »

Une première réalisation du droit à bout portant (1-0, 9′) puis une seconde sur une reprise du droit qui a fini sa course au fond des filets avec l’aide de la transversale (2-0, 16′) ont permis aux siens de mener rapidement au score.

Un avantage décisif puisque les Monégasques ont pris un grand coup sur la tête et n’ont jamais été en mesure de réagir. Loïs Openda, lui, a achevé son festival en adressant une passe décisive à Adrien Thomasson sur le troisième but lensois.

Publicité »

Le chiffre : 51

Comme le nombre de rencontres passées par Philippe Clement sur le banc de l’AS Monaco. Avec 30 victoires (11 nuls, 10 défaites), l’entraîneur belge peut se targuer de compter le meilleur bilan pour un entraîneur du club de la Principauté depuis Claude Puel.

La phrase : « Ils ont été supérieurs, il faut le reconnaître »

Guillermo Maripan : « Ils ont été supérieurs, surtout en première période, il faut le reconnaître. Ils nous ont mis beaucoup de pression et d’intensité. Il reste encore des matchs, nous n’allons rien lâcher et nous allons tout faire pour nous relever. »