Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco réalise le coup parfait à Reims

AS-Monaco
Les Monégasques sont assurés d'être encore leader du championnat (Photo © AS Monaco)

Les Monégasques se sont imposés samedi soir sur la pelouse du Stade de Reims (1-3) lors de la 8e journée de championnat.

Le match : 1-3

Une semaine après leur succès au Louis-II face à l’Olympique de Marseille (3-2), les hommes d’Adi Hütter ont réalisé le gros coup de cette journée en confirmant sur la pelouse d’une séduisante équipe rémoise.

Publicité

Meilleure attaque du championnat, l’AS Monaco l’a une nouvelle confirmé à Reims, en inscrivant trois nouvelles réalisations.

Auteur de l’ouverture du score juste avant la mi-temps, Ismail Jakobs a idéalement lancé les siens après un centre côté opposé de Krépin Diatta (0-1, 42′) malgré une domination rémoise lors des trente premières minutes.

Au retour des vestiaires, les Monégasques sont revenus avec de meilleures intentions et ont marqué deux buts en trois minutes, le premier grâce à Folarin Balogun (0-2, 46′), le second par l’intermédiaire de Wissam Ben Yedder (0-3, 49′).

Publicité »

Si les Rémois ont réduit le score sur un penalty transformé par Teddy Teuma (1-3, 57′), les coéquipiers de Guillermo Maripan n’ont rien lâché jusqu’au bout pour ramener les trois points de Champagne-Ardenne.

Prochain rendez-vous pour l’AS Monaco, dimanche 22 octobre (17h05) au Louis-II face au FC Metz.

Le joueur : Ismail Jakobs tient son rang

En l’absence de Caio Henrique, opéré après une rupture des ligaments croisés du genou gauche et éloigné des terrains au moins jusqu’en avril prochain, l’international sénégalais a prouvé à son entraîneur qu’il pourrait compter sur lui cette saison.

Avec un but et une passe décisive à destination de Wissam Ben Yedder, Ismail Jakobs a parfaitement tenu son couloir gauche, en plus de se monter décisif. Une bonne nouvelle pour cet AS Monaco version Adi Hütter, qui s’appuie énormément sur ses deux pistons cette saison.

Publicité »

Le chiffre : 150

Wissam Ben Yedder a inscrit son 150e but en Ligue 1 (87 avec l’ASMonaco), devenant ainsi le 21e joueur à atteindre cette marque dans l’histoire du championnat.

La phrase : « Un déclic à la mi-temps »

Youssouf Fofana : « On a eu un déclic à la mi-temps. On s’est recentré sur nous-mêmes pour jouer plus libéré. C’est ce qui nous a permis de faire le break. »

Privacy Policy