Publicité »
Récit

Grand Prix du Brésil : Verstappen en patron, Leclerc contraint à l’abandon

Charles-Leclerc
Charles Leclerc a été contraint à l'abandon dès le tour de formation (Photo ©Scuderia Ferrari)

Déjà sacré champion du monde, Max Verstappen a remporté sa dix-septième victoire de la saison. Il a devancé Lando Norris (McLaren) et Fernando Alonso (Aston Martin).

Max Verstappen est décidément bien seul au monde cette saison. Parti depuis la pole position, le Néerlandais n’a jamais vraiment été inquiété si ce n’est par Lando Norris en début de course.

Publicité

Mais le triple champion du monde était une nouvelle fois trop fort pour la concurrence. Le spectacle s’est donc disputé derrière lui, avec une bataille en piste sublime entre Fernando Alonso et Sergio Perez, qui ont terminé dans un mouchoir de poche.

Charles Leclerc abandonne dans le tour de formation

De son côté, Charles Leclerc a vécu un cauchemar après une sortie de piste consécutive à un problème hydraulique dans le tour de formation, qui l’a contraint à l’abandon.

« J’étais dans le virage 6 et j’ai perdu tout l’hydraulique de la voiture. Je suis allé tout droit dans un premier temps parce que le volant est devenu tout dur. Ça s’est passé en cinq dixièmes de seconde. Après ça, les roues arrière se sont bloquées toutes seules et j’ai perdu le contrôle, a expliqué le pilote monégasque au micro de Canal+.

Publicité »

J’ai espéré qu’après toute cette malchance, j’allais pouvoir repartir en ayant un petit peu de chance. Mais cette année, ça ne nous sourit pas. Ça fait mal, surtout sur une deuxième partie de saison où j’ai retrouvé le feeling avec la voiture. »

Prochain rendez-vous, le 19 novembre prochain à l’occasion du Grand Prix de Las Vegas.

Privacy Policy