Récit

5 km Hoka, 10 km, City Trail… quels sont les athlètes qui ont brillé lors du Monaco Run Gramaglia ?

1-Monaco Run Gramaglia 2024 © Direction de la Communication - Frédéric Nebinger-min
Nouveau succès populaire pour le Monaco Run Gramaglia (Photo © Direction de la Communication - Frédéric Nebinger)

Plus de 2700 coureurs et marcheurs se sont réunis lors du Monaco Run Gramaglia 2024, qui célébrait cette année sa 14e édition.

Publicité

Malgré une météo capricieuse, l’événement incontournable du running, organisé par la Fédération Monégasque d’Athlétisme, a connu un nouveau succès populaire.

À commencer le samedi par le Trail du Mont Agel, cette toute nouvelle épreuve qui a fait le bonheur de 550 coureurs.

Sur le City Trail et ses 1100 marches d’escalier en montée, c’est le Slovène Timotej Becan qui s’est offert la première place avec un temps de 45:19. Chez les femmes, c’est la Hongroise Vanda Lovei qui s’est imposée en 56:21.

Du côté des représentants de l’AS Monaco Athlétisme, Goeffrey Lanoë a terminé quatrième et Nadezhda Soloveva a fini cinquième.

Les familles, accompagnés de Paula Radcliffe, ont ensuite pu se réunir l’après-midi sur le port Hercule lors du Families on Track, une distance de 5 km à parcourir en relais.

Yann Schrub décroche la victoire sur le 5 km Hoka

Le dimanche, le 5 km Hoka et le 10 km ont animé la journée, avec au total 1700 coureurs présents sur la ligne de départ.

L’épreuve phare du Monaco Run Gramaglia, le 5 km Hoka, a vu triompher le Français Yann Schrub en 13:22, suivi par Abdullahi Dahir Rabi (13:24) et Niels Laros (13:26).

2-Monaco Run Gramaglia 2024 © Direction de la Communication - Frédéric Nebinger-min
Le Prince Albert II au départ de la course (Photo © Direction de la Communication – Frédéric Nebinger)

Le premier licencié de l’AS Monaco, Armand Iurea, s’est classé 94e au scratch, tandis que chez les femmes, la victoire est revenue à Likina Amebaw en 14:35.

Sur le 10km, c’est Anthony Barrière qui a remporté la course avec un temps de 30:43, tout comme Marie Perrier chez les femmes, qui a franchi la ligne d’arrivée en 35:09.

Dans le cadre de ce Monaco Run Gramaglia, la marche caritative Pink Ribbon, en faveur de la lutte contre le cancer du sein, a été organisée et a réuni près de 300 inscrits dans les rues de la Principauté.