Publicité »
Photos

Le Prince fête les 75 ans de Monaco à l’UNESCO aux côtés des lycéens de Rainier III

unesco
Le 6 juillet 1949, Monaco déposait ses instruments d’adhésion à cette organisation - © Crédit photo : Axel Bastello / Palais princier

Accompagnés de leurs professeurs, une quarantaine d’élèves ont concocté et servi un dîner spécial jeudi 11 avril, hors de Monaco.

Ils ont pris la direction de Paris pour un exercice dont ils se souviendront. Plusieurs dizaines de jeunes du Lycée Rainier III (ancien Lycée Technique et Hôtelier), ont été chargés de la préparation du dîner de gala – de l’accueil à la cuisine en passant par la salle – donné à l’occasion des 75 ans d’adhésion de Monaco à l’UNESCO. L’idée pour la Délégation Permanente de Monaco, organisatrice de l’événement, était de mettre en lumière l’éducation qui représente l’un des piliers de l’institution spécialisée de l’ONU, avec la science et la culture.

Publicité

Les étudiants, âgé de 17 à 21 ans, sont mobilisés depuis plusieurs mois sur le projet. Interrogés sur Monaco Info, ils n’ont pas caché leur fierté de représenter le savoir-faire monégasque dans la capitale française. D’ailleurs coté menu, les saveurs de chez nous étaient bien au rendez-vous : « nos étudiants ont créé avec nous les plats que nous avons testés au lycée la semaine dernière pour quarante couverts », a précisé un professeur auprès de la chaîne locale.

Les préparations ont été réalisées en partenariat avec le traiteur de luxe Lenôtre – © Axel Bastello / Palais princier

Publicité »

Le Prince Albert II a participé à ce diner, et des ambassadeurs accrédités auprès de l’UNESCO ainsi que les personnalités de l’UNESCO ont également fait le déplacement pour partager cette soirée. À l’occasion de cette année d’anniversaire, la Délégation Permanente de Monaco ne compte pas s’arrêter là. Elle prévoit en effet l’organisation d’autres événements pour souligner la vocation internationale de la Principauté, et mettre en avant diverses entités monégasques dans les domaines d’action de l’UNESCO.