Publicité »
Brève

Euroligue : La Roca Team s’incline dans le 3e match des play-offs

Monaco est mené 2-1 par Fenerbahçe dans le 1er tour des play-offs d'Euroligue
Monaco est mené 2-1 par Fenerbahçe dans le 1er tour des play-offs d'Euroligue © Euroligue

Ce mercredi 1er mai, les Monégasques ont fait volte-face chez les Turcs de Fenerbahçe, intouchables à domicile, sur le score de 89-78 et s’éloignent du Final Four 2024 d’Euroligue.

Malgré une bonne entame de match, l’AS Monaco Basket n’était pas à la hauteur du rendez-vous contre les Istanbuliotes de Fenerbahçe. En menant pourtant le premier quart-temps 21 à 19, Monaco n’a pas réussi à maintenir cette intensité tout au long du match.

Publicité

Après un second quart-temps en demi-teinte, les Monégasques ont couru après le score tout au long du match sans jamais pouvoir rattraper Fenerbahçe.

Le coach monégasque, SaÅ¡a Obradović, s’est exprimé en conférence de presse sur la prestation de ses hommes : « Il faut être meilleurs pour battre un adversaire de cette taille. Nous avons perdu des ballons inutilement, cela nous a fait mal. Nous avons lâché des points facilement ».

Publicité »

Touchés par la grâce, les joueurs turques ont tenté et réussit une grande quantité de paniers à trois points, digne d’une équipe de NBA. En effet, la comparaison avec l’équipe monégasque est frappante puisque Fenerbahçe a réussi 11 tirs à trois points avec huit joueurs différents, tandis que Monaco n’a inscrit que 4 tirs à trois points.

Comparé aux deux premiers matchs de play-offs, Fenerbahçe était transcendé hier soir dans son arena. Leurs supporters ont joué un rôle majeur dans ce deuxième succès, rapprochant les Turcs d’une qualification au second tour des play-offs d’Euroligue.

Diallo meilleur marqueur, James pas emballant et Okobo décevant

Alpha Diallo a effectué hier soir son meilleur match de la saison prenant la lumière sur tout le monde : 23 points inscrits et 7 rebonds. L’ailier américano-guinéen a surpassé tous les autres joueurs en réussissant 8 tirs à deux points, 7 lancers francs et 1 tir à trois points.

Publicité »

Quant à Mike James, leader incontesté de cette saison, les play-offs se déroulent plutôt mal pour lui. L’américain de 33 ans n’a pas eu autant de réussite avec seulement 4 tirs réussis pour 13 tirs tentés, dont 5 tirs à trois points manqués. En revanche, il a encore été un très bon passeur en réussissant 7 passes décisives.

Hélas, Elie Okobo déçoit énormément avec un jeu nonchalant et très peu entreprenant. Le joueur français était méconnaissable hier soir. Ayant inscrit seulement 2 points, trois rebonds et une passe décisive, Okobo était fantomatique par rapport aux deux premiers matchs où il avait inscrit 32 points en deux matchs.

Monaco joue gros ce soir pour le 4e match du premier tour, en affrontant de nouveau cette équipe turque cette fois-ci sur son parquet. Si Fenerbahçe remporte ce match, l’équipe sera qualifiée d’office pour le second tour. Si la Roca Team gagne, les dés seront relancés et Monaco jouera le 5e match à domicile, synonyme de match décisif pour la qualification.