Publicité »
Récit

Top 5 : les meilleurs basketteurs de l’histoire de l’AS Monaco Basket

Monaco champion de France de Betclic Elite 2023
Monaco champion de France de Betclic Elite 2023 © Direction de la Communication / Stéphane Danna

Après un peu d’histoire, nous vous présentons les cinq joueurs qui ont le plus impacté la Roca Team.

L’AS Monaco Basket est un club historique du championnat de France qui a fait partie des plus grands clubs français durant les années 1980.

Publicité

Lors de la saison 1990-1991, le club est relégué et s’apprête à connaître les pires années de son histoire en enchaînant les descentes et en végétant en 4e division française.

Pourtant en 2012, le club brille et remonte en 3e division et il renaît avec les moyens qu’il a mais à partir de 2014, Monaco prend une toute autre dimension grâce à un homme : Sergey Dyadechko. Le richissime homme d’affaire ukrainien injecte des fonds dans le club et fait un mercato XXL dès le retour de son équipe en Nationale 1.

Publicité »

C’est à partir de là que la Roca Team change radicalement de statut et redevient un grand club national. Champion de Nationale 1 en 2014 puis champion de Pro B en 2015 et première participation européenne en 2017, Monaco connaît la périodes la plus glorieuse de son histoire.

Fondée en 1928, la Roca Team est enfin championne de France en 2023, après 95 ans d’existence grâce des joueurs talentueux et une victoire 3-0 en finale de play-off. Voici alors les cinq plus grands joueurs passés par l’AS Monaco Basket dans toute l’histoire du club, du plus ancien au plus récent.

1. Robert Smith

Équipe de 1987 : Robert Smith est le 2e accroupi en partant de la droite © Facebook / AS Monaco Basket

Surnommé « le Petit Robert » à cause de sa taille (1m80) et en référence au dictionnaire pour ses grandes connaissances dans le jeu, Robert Smith est un des hommes providentiels du club et se démarque des autres joueurs. L’Américain passé par la NBA est resté de 1985 à 1989 et était un de ces joueurs qui marquait tout le monde par ses prouesses techniques.

Publicité »

Durant la saison 1987-1988, il obtient un taux de réussite légendaire de 99 % aux lancers francs, record indétrônable pour le club et le championnat français. Il est considéré par ses compères comme une légende de l’élite malgré un court parcours français en remportant le championnat avec Antibes en 1991.

2. Philip Szanyiel

Philip Szanyiel, 6e meilleur passeur de l’Équipe de France © X / FRABasketBall

Philip Szanyiel, surnommé « Sza-Sza », est lui aussi arrivé en Principauté en 1985 mais est parti en 1988 pour rejoindre Mulhouse. Joueur offensif et déstabilisant par ses mouvements, Szanyiel a marqué lui aussi le club monégasque lors de son passage.

Meneur de jeu à Monaco et en Équipe de France, Szanyiel éclaboussait de talent avec des passes redoutables qui cassaient les lignes défensives. En comptant 192 sélections pour 2 363 points inscrits, le Français est une légende du basketball français.

3. Derrick Obasohan

Derrick Obasohan, meilleur marqueur de Pro A lors de la saison 2009/2010 © X / Be_BasketFr

Leader incontesté de la remonté de Monaco dans l’Elite français, Derrick Obasohan marque les esprits en terre monégasque ainsi que dans une grande partie de l’Europe. Resté que deux saisons à Monaco, le Nigérian obtient malgré tout une excellente moyenne de points inscrits : 16,2/match.

Grâce à lui, la Roca Team monte de la Nationale 1 en Pro A en l’espace de deux saisons et redonne à Monaco sa gloire passée. Il quitte le club à son apogée pour un autre challenge régional, celui du Provence Basket Club.

4. Mike James

Mike James, meilleur marqueur historique d’Euroligue © Facebook / Monaco Info

Présent à Monaco depuis 2021, « The Natural » impressionne tout le monde ici. Mike James enchaîne les grandes performances saison après saison et met tout le monde d’accord, il est l’un des meilleurs joueurs américains ayant joué en Europe.

Arrivé de la NBA à Monaco en passant par le Panathinaïkos en Grèce, l’américain de 33 ans continue d’impressionner aujourd’hui. Il possède l’un des plus grands palmarès du club monégasque avec une année 2023 presque parfaite : champion de France, demi-finaliste de la Coupe de France, 3e d’Euroligue et 13,9 points inscrits par match.

Désormais, Mike James est un meneur de jeu complet qui triomphe encore une fois cette saison puisqu’il amène Monaco aux sommets : 1er du championnat de France et 3e du classement d’Euroligue. En mars 2023, il décroche le record de points inscrits en Euroligue en atteignant la barre des 4 464 points inscrits.

5. Elie Okobo

Élie Okobo, homme de main de Mike James dans la triomphante équipe monégasque 2023 © Facebook / AS Monaco Basket

Arrivé en trombe la saison dernière, le second meneur de jeu de Monaco est exceptionnel puisqu’il remporte le championnat dès la première saison. Elie Okobo et Mike James forment à eux deux un duo exceptionnel, car ils sont les deux meilleurs marqueurs de l’équipe en inscrivant ensemble presque 30 points par match.

Champion de France en 2022 et 2023, Elie Okobo impacte chaque club par où il passe et devient un joueur titulaire indiscutable. Aujourd’hui, il accompagne James à la perfection en championnat comme en Euroligue et marque à son tour le club monégasque avec un impressionnant nombre de points inscrits par match : 13,3.