Peu avant la rencontre entre le Real Madrid et l’AS Monaco Basket, remportée par le club madrilène (94-86), la presse espagnole s’est penchée sur le président de la Roca Team, Sergey Dyadechko.

Le fabuleux destin de la Roca Team ne passe pas inaperçu de l’autre côtés des Pyrénées. Principal artisan d’une ascension qui a conduit l’AS Monaco Basket de la Pro B aux cimes du basket européen, le président du club, Sergey Dyadechko, inspire visiblement nos voisins espagnols. Car la réussite de l’AS Monaco Basket, c’est celle de Sergey Dyadechko

Pour le quotidien madrilène ABC, le président de l’ASM basket est LA star de l’équipe monégasque. Comme le révèle ABC, mais aussi AS, le fondateur de la banque Rodovid, qui était impliquée dans un système pyramidal présumé, a atterri à Monaco en 2012 pour fuir un attentat dans son pays.

>> À LIRE AUSSI : Euroligue : L’AS Monaco Basket proche de l’exploit sur le parquet du Real Madrid

Il a échappé à la mort en Ukraine

Des assaillants avaient en effet tiré sur sa Mercedes. Vingt-six blessures par balle n’ont pas réussi à le tuer, mais elles l’ont poussé à quitter l’Ukraine. Un pays qui l’a vu réaliser ses premiers exploits dans le monde du basket, notamment lors de ses années à la tête du BC Donetsk, l’équipe de son enfance.

À l’origine de nombreuses initiatives visant à promouvoir le basket dans son pays, Sergey Dyadechko nourrit un amour inconditionnel pour le basket. Un amour qui est né dans son enfance, lorsqu’il a vu de ses yeux le géant Vladimir Tkachenko et l’attaquant Sarunas Marculionis, stars de l’URSS dans les années 80. Une passion qu’il a amené avec lui sur le Rocher, avec le succès qu’on lui connaît.

>> À LIRE AUSSI : Oleksiy Yefimov, architecte inspiré de la Roca Team