Publicité »
Brève

La délégation monégasque à l’ONU s’engage pour la préservation de la Haute Mer

Ratification du Souverain pour l'Accord BBNJ
Ratification du Souverain pour l'Accord BBNJ © Gouvernement Princier

Depuis le jeudi 9 mai 2024, Monaco devient le premier État d’Europe et de Méditerranée à signer l’Accord BBNJ.

Isabelle Picco, Représentante permanente de Monaco à l’ONU, s’est rendue au siège des Nations Unies à New York pour transmettre la ratification du Prince Albert II. En effet, le Souverain a signé l’Accord BBNJ le 20 septembre 2023, qui est un traité visant à agir pour protéger les espaces maritimes et océaniques ainsi que la faune et la flore de ces espaces.

Publicité

Par le biais de cet accord, Monaco devient donc le premier pays européen et méditerranéen à s’engager et le cinquième dans le monde après le Palaos, le Chili, le Belize et les Seychelles. Cet événement met fin à 20 ans de négociations entre les deux parties et va permettre d’enfin faire basculer les choses dans le bon sens.

Publicité »

Isabelle Picco s’est exprimée sur le sujet au micro de Monaco Info : « C’est un moment très important pour la Principauté et je tiens à remercier le Prince Souverain qui m’a fait l’honneur de pouvoir remettre cet instrument de ratification aujourd’hui. Ce traité donne l’exemple d’un travail conjoint entre les pays en développement et les pays comme la Principauté qui a été très active en 2008 avec une réunion sur la protection de la biodiversité marine en haute mer et l’atelier Rio+20 de 2012. »

Les démarches actuelles laissent entrevoir la possibilité d’avoir cinquante ratifications supplémentaires dans les mois à venir à l’ONU.