Publicité »
Brève

La Roca Team survole Paris et conserve son titre de champion de France

L'AS Monaco Basket est sacré champion de France de Betclic Elite pour la deuxième année consécutive
L'AS Monaco Basket est sacré champion de France de Betclic Elite pour la deuxième année consécutive © AS Monaco Basket

Ce mercredi 12 juin, les Monégasques ont terrassé le finaliste Paris Basketball chez lui, à la Adidas Arena, sur le score de 76-115 lors du match 4 de la grande finale. La Roca Team devient alors champion de France pour la deuxième année consécutive sous les yeux du propriétaire de l’AS Monaco Basket Aleksej Fedoricsev et des supporters très heureux. 

Ils l’ont fait ! Les Monégasques ont récréé l’exploit cette année en étant de nouveau champions de France de Betclic Élite pour la deuxième saison d’affilée. Grâce à un divin Mike James et un explosif Elie Okobo, la Roca Team n’a laissé aucune chance aux Parisiens dans le quatrième match de cette finale de championnat.

Publicité
Le propriétaire de l’AS Monaco Basket Aleksej Fedoricsev et le Directeur exécutif de l’AS Monaco Basket Oleksiy Yefimov, toujours au premier rang lors des matchs de la Roca Team © Direction de la Communication

Monaco touche les étoiles, Paris touche le fond

Le résultat de ce match est net et sans bavure, Monaco a battu Paris avec 39 points d’avance à l’issue d’un match où l’on a senti les Parisiens totalement désarmés. Monaco n’a pas démérité et s’est donné les moyens pour venir à bout de cette équipe parisienne revancharde.

Le premier quart-temps de Monaco était incroyable ! 37 points inscrits et 19-0 à seulement cinq minutes de jeu, la Roca Team s’est démarquée par une défense impénétrable et une attaque à la hauteur de l’événement. Puis, dans les quart-temps deux et trois, Monaco n’a pas ralenti le rythme !

Elie Okobo, arrière de l’AS Monaco Basket, s’est exprimé en direct au micro de L’Équipe : « On s’était promis de ne pas revenir à Monaco pour un match cinq, tout le monde était déterminé à se donner à 100% et je pense que ça s’est vu ce soir. Tout le monde a fait les efforts, tout le monde était sur la même longueur d’onde, défensivement surtout car on savait qu’en attaque on allait marquer les paniers ».

Les joueurs ont ensuite célébré cette victoire comme il se doit dans les vestiaires, ouvrant les bouteilles de champagne et arrosant toute l’équipe :

Mike James MVP de cette finale, une dernière pour la route ?

Auteur d’une demi-finale peu convaincante, The Natural a cependant été mon-stru-eux en finale sur chacun des quatre matchs. 82 points inscrits, huit rebonds et treize passes : le bilan de Mike James est colossal et a démontré une fois de plus qu’il est le meneur de cette équipe !

Publicité »

Cependant, avec la fin de saison et l’ouverture du mercato estival, James sera sûrement courtisé par des cadors européens ou encore américains. La saison de l’Américain, ayant obtenu plusieurs titres honorables et battu certains records historiques, l’a fait briller aux yeux du monde entier.

Étant le meneur de cette équipe, on imagine mal un avenir radieux sans Mike James mais pour le moment rien n’a été déclaré officiellement, donc profitons du talent de ce joueur exceptionnel.

Le Président-Délégué de la Société des Bains de Mer, Stéphane Valeri, a rejoint Aleksej Fedoricsev et Oleksiy Yefimov à Paris © Direction de la Communication

Une performance exceptionnelle après un parcours européen qui a lui aussi donné beaucoup d’émotions à notre communauté monégasque. Bravo aux joueurs et vivement la saison prochaine pour aller encore plus haut !

Stéphane Valeri

Quel bilan tirer de cette saison ?

Le potentiel de cette équipe est immense, nul doute que la Roca Team sera amenée à écrire d’autres chapitres somptueux en France, mais surtout en Europe ! Ayant terminé troisième du classement régulier de cette saison en Euroligue, l’AS Monaco Basket peut rêver encore plus grand et atteindre les sommets de l’Europe.

Cette saison, l’AS Monaco Basket a montré qu’elle mène un projet solide avec une mentalité de fer, pouvant gravir n’importe quelle montagne. Malgré des éliminations précoces en Coupe de France et en Euroligue, la saison 2023-2024 restera gravée dans l’histoire grâce à ce second titre obtenu au forceps.

Publicité »

Désormais, place aux vacances pour les joueurs qui l’ont bien mérité et rendez-vous en août pour la reprise. Daghe Munegu !