Pour la première de l’entraîneur Sasa Filipovski sur le banc, l’AS Monaco Basket s’est inclinée en match d’ouverture de la saison.

La défaite est cruelle pour Monaco qui jouait hier son premier match de la saison face à l’Asvel (63-66). Trois points à huit mètres du cercle et à quatre dixièmes de la fin du temps réglementaire. L’exploit est signé de l’arrière international polonais, d’origine américaine, AJ Slaughter. Un panier superbe qui prive la Roca Team d’une belle fête pour les retrouvailles avec son public et la première de son entraîneur slovène Sasa Filipovski. Beau succès en revanche pour Zvezdan Mitrovic, passé du banc de Monaco à celui de l’ASVEL cet été. Le Monténégrin s’offre la victoire face à son ancien club lors du choc de cette première journée de championnat. Sur le parquet des vice-champions de France.

Un match brouillon entre deux favoris au titre

Un succès acquis au terme d’un match brouillon entre deux équipes diminuées qui ont livré un combat âpre, longtemps marqué par la maladresse offensive. Dommage, car le duel promettait. Les deux équipes font en effet figures de favoris pour remporter la Jeep Elite cette saison. Mais les absences de Livio Jean-Charles et Alpha Kaba côté Villeurbannais et du trio Ouatara-Sy-Jones (les deux premiers sur blessures, le troisième pour non-qualification) dans le camp monégasque, ont pesé sur le jeu. Heureusement le suspens de fin de match, avec un chassé-croisé incessant au score, les deux équipes ne se quittant pas d’une semelle, a apporté un peu de piquant à ce match de reprise.

« On a lâché sur des détails à la fin. Ils gagnent sur un buzzer beater, félicitation, c’est le jeu. On doit mieux se partager la balle mais défensivement c’est intéressant », a reconnu l’arrière monégasque Paul Lacombe.

L’AS Monaco aura l’occasion de se refaire sur les terres de Pau-Lacq-Orthez jeudi soir. Les Villeurbannais retrouveront leur public dès mardi, à l’Astroballe, face à Antibes. La saison est lancée !