Le classement Médiamétrie pour septembre et octobre a été publié. Les généralistes continuent de souffrir. RTL domine, talonnée par NRJ, France Inter et RMC.

Le 15 novembre, Médiamétrie a publié sur son site les résultats officiels des audiences radio en France métropolitaine. Cette dernière est mesurée auprès d’environ 30 000 personnes âgées de 13 ans et plus. La période considérée couvre les mois de septembre et d’octobre.

Les résultats d’Europe 1 étaient particulièrement attendus. La station de la rue François Ier, à Paris, était en effet au bord du gouffre la saison dernière. Elle a donc réaménagé sa grille, en particulier pour sa matinale, désormais conduite par l’animateur Nikos Aliagas qui a remplacé Patrick Cohen. Las. La station du groupe Lagardère baisse encore d’un point par rapport à la même époque l’année dernière, à 6,2% d’audience cumulée. Un nouveau plus bas historique pour elle, hors période estivale.

RTL, première radio généraliste de France

Rappelons que l’audience cumulée désigne l’ensemble des personnes ayant écouté au moins une fois la radio dans la tranche horaire prise en compte (5h-24h), en pourcentage de la population.

De son côté, RTL reste la première radio généraliste de France même si la station cède 0,2 points d’audience comparé à l’automne dernier. Avec 11,8 %, elle devance France Inter (11,5%). RMC, l’ancienne radio nationale de la principauté de Monaco, et France Bleu suivent, avec 7.8 et 7.1, en baisse respectivement de 0,6 et 0,5 points. NRJ (9,8%), en baisse de 0,9 points, reste cependant la deuxième radio de France la plus écoutée.

A noter que France Culture tire son épingle du jeu et bondit de 0,6 points, à 2,8% d’audience cumulée. Un nouveau record pour cette station du groupe Radio France.

L’ensemble des résultats sont consultables sur le site mediametrie.fr.