Pour ses 10 ans, la cérémonie des Trophées de l’Eco a récompensé diverses entreprises des Alpes-Maritimes. Une occasion aussi de souligner le dynamisme économique du département devant un parterre de décideurs et de chefs d’entreprises. Retour sur un événement phare de la vie entrepreneuriale locale.

C’est le Casino Terrazur de Cagnes-sur-Mer qui accueillait la cérémonie de remise des prix des Trophées de l’Eco. Un événement co-organisé par Nice-Matin et la Chambre de commerce et d’industrie de Nice-Côte d’Azur en l’honneur des entrepreneurs du département. Les différents discours ont mis en lumière les mutations de l’économie et ont salué la capacité des créateurs d’emploi à innover tout en fédérant des équipes composées aussi bien de Millenials que de quinquagénaires.

Les lauréats des Trophées de l’Eco

Voici les lauréats par catégorie ; un classement qui met en lumière la diversité des compétences, leur complémentarité et la capacité des entrepreneurs locaux à faire face aux nouveaux enjeux économiques.

  • Entrepreneur de l’année : c’est Nicolas Cappelaere, des Laboratoires Ineldea à Carros, qui remporte la récompense. L’entreprise conçoit et fabrique des produits de santé naturelle et des cosmétiques naturels.
  • Start-up de l’année : Mycophyto avec une solution innovante qui utilise la synergie naturelle entre les plantes et les champignons pour réduire le nombre d’engrais et de pesticides dans les cultures.
  • Trophée du développement durable : Clean Energy Planet, une entreprise de Sophia Antipolis qui propose des solutions de vélos électriques en libre-service pour les entreprises et les collectivités.
  • Audace entreprenariale : Julie Meunier et son entreprise Franjynes, qui fabrique des turbans thermo régulés avec frange artificielle. Une alternative à la perruque pour les femmes atteintes de cancers.
  • Made in Côte d’Azur : c’est l’entreprise familiale Au Pays du Citron qui remporte le prix avec ses produits à base de citron de Menton.
  • Prix spécial du public : c’était la nouveauté de cette édition 2018. L’objectif : mettre en lumière les établissements 1 à 3 étoiles de la Côte d’Azur. Le prix a été attribué à l’Hôtel de Centre, à Nice.

Une soirée qui s’est clôturée par une mise à l’honneur des lauréats précédents, qui totalisent à eux seules 221 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Un message encourageant pour tous les entrepreneurs des Alpes-Maritime : l’économie locale a de beaux jours devant elle.