Le jeune pilote monégasque Charles Leclerc rejoint la Fondation de la princesse Charlène comme ambassadeur.

Après Bruno Senna et Jenson Button, il est le troisième pilote automobile à devenir ambassadeur de la Fondation princesse Charlène de Monaco. Charles Leclerc, 13e du dernier championnat du monde de F1 avec Sauber, a été choisie par l’épouse du prince Albert pour promouvoir les programmes de prévention face aux dangers aquatiques.

« Nous avons discuté avec la princesse de ses actions. Nous avons, en commun, d’être tous les deux sportifs de haut niveau. Et c’était, je crois, le bon moment de m’impliquer pour cette cause« , a réagi le jeune monégasque qui devient le 17e ambassadeur de la Fondation. « Jeune sportif talentueux, il partage les valeurs du sport qui me sont chères », s’est félicité de son côté la princesse Charlène, elle-même ancienne nageuse de haut niveau.

Sensibiliser sur les dangers de l’eau

Créée en 2012, sa Fondation sensibilise les populations sur les dangers de l’eau et développe des programmes d’apprentissage de la natation pour les enfants du monde entier.

Charles Leclerc, qui voue « une passion pour la plongée sous-marine », fera connaître les actions de la Fondation partout dans ses déplacements. Il espère aussi « prendre part à quelques événements avec les enfants ».

En attendant, celui qui a rejoint Sebastian Vettel chez Ferrari commence se préparation physique pour la prochaine saison de F1 et effectue des allers-retours réguliers entre Maranello, le siège de la Scuderia, et Monaco où il habite.