Le Directeur Général de Monaco Telecom, Martin Perronnet, a signé hier la Charte d’engagement du Pacte National pour la Transition Energétique.

Le plan de transition énergétique se poursuit sur le Rocher. Après TMC, dernier signataire en date de la Charte, l’opérateur Monaco Telecom s’engage à son tour à contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre de la Principauté, qui peut déjà se vanter d’un bilan prometteur, deux ans après le lancement de la mission pour la Transition Energétique (MTE), par le Prince Albert II.

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de MonacoTech en présence de Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, Annabelle Jaeger-Seydoux, Directrice de la Mission pour la Transition Energétique, Etienne Franzi, Président de Monaco Telecom et de collaborateurs de Monaco Telecom.

Marie-Pierre Gramaglia a souligné, lors de sa prise de parole, les efforts réalisés par Monaco Telecom qui s’est d’ores et déjà attelé à diminuer considérablement es consommations d’énergie liées à ses serveurs, mais aussi à développer une flotte de véhicules électriques (23 véhicules électriques et 17 scooters électriques prévus d’ici la fin de l’année). Monaco Telecom apporte sa pierre au mouvement, lequel rassemble déjà près de 800 signataires en Principauté.

Toutes les infos sur la transition énergétique : www.transition-energetique.gouv.mc