F1 – GP du Japon : Charles Leclerc au ralenti (7e) mais toujours sur le podium

F1 – GP du Japon : Charles Leclerc au ralenti (7e) mais toujours sur le podium

Ce Grand-Prix du Japon n’a pas porté chance à Ferrari. Malgré un doublé lors des qualifications, les deux monoplaces n’ont pas réussi leur course. Pour Charles Leclerc, cette 6e place s’est transformée en 7e, suite à une pénalité de 15 secondes. Mais le Monégasque garde son avance sur son adversaire au classement général. De bon augure à quatre GP de la fin.

 

Mercedes champion du monde ! La nouvelle était attendue depuis quelques semaines déjà après une première partie de saison parfaite. Ce matin, sur le circuit de Suzuka, Valterri Bottas a triomphé sur la ligne d’arrivée. Son compère, Lewis Hamilton, l’a suivi de près (3e). Le Britannique possède une avance de 64 points sur son compatriote et l’officialisation de son titre n’est plus qu’une question de tours.

 

Leclerc a raté son départ

 

Du côté de Ferrari, l’après-midi a été bien maussade malgré un beau soleil et une position idéale sur la grille de départ. Faux départ de Vettel, cafouillage de Charles Leclerc et les Mercedes ont aussitôt repris le pouvoir. Si Vettel s’est bien battu (2e au final), Charles Leclerc s’est accroché avec Max Verstappen dans le deuxième virage du premier tour, causant l’abandon du jeune pilote. Une pénalité de 15 secondes sera infligée au pilote qui passera finalement de la 6e à la 7e place. « Ce n’est pas notre objectif ou un résultat dont nous pouvons nous satisfaire », a concédé celui qui reste malgré tout 3e au classement général (221 points). De bon augure à quatre courses de la fin de la saison