Fatigués après leur brillante victoire acquise face à Andorre en EuroCup, les coéquipiers de Yakuba Ouattara se sont difficilement imposés à domicile ce samedi face à Roanne (71-65). Grâce à cette victoire, les Roca Boys prennent la première place du classement avec trois victoires en trois matchs. La semaine à venir s’annonce corsée avec un déplacement en Grèce, à Promitheas, avant d’aller à Limoges le week-end prochain.

 

La bonne nouvelle de cette troisième journée de Jeep Elite aura été, sans nul doute, la performance de classe de Paul Lacombe, de retour sur les parquets du championnat de France. Avec 14 points (7/9), il aura montré la voie du succès aux côtés d’un impeccable Yakuba Ouattara, meilleur scoreur (16) rebondeur (7) et intercepteur (4). Pour le reste, les supporters de l’ASM ont souffert à Gaston-Médecin pour ce match face à la Chorale de Roanne, équipe accrocheuse à souhait.

 

Un vrai refus de la défaite

 

Après un premier quart-temps raté (13-17), la Roca Team a plutôt bien réagi par la suite mais, à chaque moment où l’équipe aurait pu se détacher, elle a laissé son adversaire y croire, ce qui a eu le don de mettre en colère Sasa Obranovic après le match, sur le site officiel du club. « Il faut toujours féliciter une équipe qui gagne mais je ne suis pas satisfait du tout de la manière. Je n’étais pas content déjà de la préparation. Il y a un niveau sous lequel on ne doit pas tomber, ce n’est pas permis. Il faut toujours garder son esprit d’outsider et ne jamais se dire que ça va être facile. »

 

L’essentiel a été néanmoins assuré pour une équipe monégasque toujours invaincu qui s’apprête à enchaîner deux déplacements périlleux à Promitheas, en EuroCup, et à Limoges. Un repas qui s’annonce copieux !