L’ASM espérait un peu plus de son déplacement à Angers mais l’équipe de Leonardo Jardim a dû se contenter d’un partage de points (0-0). Solides, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder n’ont pas trouvé la faille face à une équipe ultra-défensive. Désormais, place au double choc à Louis II face à Lille (Coupe de la Ligue + Ligue 1) !

 

C’est un match que Monaco n’a pas su gagner mais, en même temps, c’est une rencontre que l’équipe aurait probablement perdue il y a deux mois. Au final, le club a pris un point et c’est toujours un pas en avant. Ce matin, l’ASM est 9e, à six points du LOSC. Et cela tombe bien : Lille débarque sur la Principauté pour deux matchs bouillants avant les fêtes.

 

Un match cadenassé 

 

Hier soir, à vrai dire, il ne s’est passé des tonnes de choses. En manque de confiance, les hommes de Stéphane Moulin ont opté pour une tactique prudente. Monaco jouait en 4-3-2 avec un Slimani côté gauche et Gelson Martins en position offensive. La première mi-temps a été très calme malgré une possession de balle importante (64% contre 36%) et un Aleksandr Golovin constamment en mouvement. La suite a été un peu plus animée avec notamment un coup-franc tiré par Ben Yedder était bloqué par Butelle (71e), puis une belle occasion de Keita Baldé sur un centre de Ruben Aguilar dans le temps additionnel.

 

Benjamin Lecomte a également fait preuve de vigilance sur une frappe de Fulgini dans les toutes dernières secondes de la rencontre. Un point, c’est tout. Place désormais au double choc 100% lillois !