L’équipe officielle de la Fondation Princesse Charlène est arrivée huitième aux 24 Heures du Mans virtuelles, qui se sont déroulées les 13 et 14 juin. L’équipage Rébellion Williams Esport a été le grand gagnant de cette première édition.

L’Automobile Club de Monaco a accueilli, samedi 13 et dimanche 14 juin, l’équipe officielle de la Fondation Princesse Charlène à l’occasion des 24 Heures du Mans virtuelles. Les pilotes professionnels Giancarlo Fisichella et Francesco Castellaci ainsi que le simracer Tony Mella étaient tous les trois sur place. L’équipe #StrongTogether a été complétée par Felipe Massa, présent en duplex depuis le Brésil. Malgré quelques incidents techniques, l’équipage est parvenu à obtenir une belle huitième place.

Monaco Princesse Charlene 24 Heures du Mans virtuelles
Palais Princier

Un appel aux dons pour lutter contre la Covid-19

Le Prince Albert II et la Princesse Charlène, accompagnés de leurs deux enfants, se sont rendus sur place le 13 juin en début d’après-midi pour encourager les pilotes avant le départ de la course à 15h. Pendant ces 24 heures, l’équipage a également porté l’appel aux dons de la Fondation Princesse Charlène dans le cadre de lutte contre la Covid-19. Le montant des dons n’a pas encore été indiqué.

L’autre représentant de la Principauté, c’était Charles Leclerc, pilote F1 pour Ferrari. Le jeune monégasque, qui a pris le volant pour l’équipage AF Corse, a déclaré à l’issue de la course être partant pour participer à une véritable édition de la mythique compétition d’endurance. Affaire à suivre…