Le 9 juin, le partenariat entre le Comité protection et la promotion des droits des femmes et l’AS Monaco a été symbolisé par la remise d’un maillot aux couleurs du club de football monégasque.

Le club de la Principauté se mobilise contre les violences faites aux femmes. Le 9 juin, Oleg Petrov, vice-président et directeur général de l’AS Monaco a offert un maillot floqué à Céline Cottalorda, déléguée interministerielle pour la promotion et la protection des droits des femmes et Véronique Charlot, chef de division à la Direction de l’Action et de l’Aide Sociales (DASO).

Partenaires depuis le 3 juin

« Nous unissons nos forces pou venir en aide aux femmes victimes de violences », a souligné Céline Cottalorda sur Twitter. Depuis le 3 juin, l’AS Monaco est partenaire du Comité protection et la promotion des droits des femmes. Mais le club de football prêtait déjà gracieusement ses infrastructures aux femmes victimes de violence depuis le mois de mai.

« Nous avons mené plusieurs initiatives lors de cette crise car nous pensons que nous devons rendre à la société ce qu’elle nous apporte. Nous sommes bénis d’être à Monaco et d’y faire des affaires », a estimé le vice-président de l’ASM, Oleg Petrov.

Selon nos confrères de Nice Matin, l’AS Monaco met à disposition des victimes six chambres, une cuisine et une salle commune jusqu’au 30 juin. Mais, toujours selon le quotidien, le partenariat devrait se pérenniser. Cette solution vient en tout cas s’ajouter aux 20 logements de l’État, qui sont également à disposition des parents isolés et des jeunes du Foyer de l’enfance.