L’AS Monaco a décroché son premier succès de la saison ce dimanche après-midi (0-1) grâce à une réalisation de Benoît Badiashile, une nouvelle fois décisif après son but de la semaine dernière face au Stade de Reims et malgré une deuxième période disputée à dix contre onze.

L’expulsion de Youssouf Fofana au retour des vestiaires pour un second carton jaune discutable aurait pu coûter cher aux Monégasques. Mais dans la continuité de la semaine passée, les hommes de Niko Kovac, toujours habités par un état d’esprit sans faille, ont trouvé les ressources pour résister aux assauts messins et décrocher leur premier succès de la saison après le nul accroché face au Stade de Reims (2-2) le week-end dernier.

Benoît Badiashile encore décisif, la défense monégasque imperméable

Bien aidé par un Benjamin Lecomte impérial sur sa ligne et auteur de plusieurs parades décisives tout au long de la rencontre, l’ASM a su profiter des largesses défensives messines en première période pour prendre l’avantage par l’intermédiaire de Benoît Badiashile, idéalement placé dans la surface de réparation et qui a pu armer une reprise de volée qui a terminé sa course dans les filets d’Oukidja (0-1, 22′). Une réalisation qui est venue récompenser une prise de risque des Monégasques, plus entreprenants que face à Reims. Si l’expulsion de Fofana en début de deuxième période a empêché Monaco de se mettre à l’abri, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder, muet lors de cette deuxième journée, n’ont pas tremblé pour ramener trois précieux points de Metz et s’installer dans le haut du tableau de Ligue 1 avant la réception du FC Nantes lors de la prochaine journée.

C’était un match très difficile pour nous, spécialement en seconde période. Nous avons joué une mi-temps à dix contre onze et pour un coach ce n’est jamais évident car vous ne pouvez pas prévoir un carton rouge. Mais la réaction de l’équipe a été très bonne, à l’image de la semaine dernière. Nous avons montré beaucoup de caractère et un super « fighting spirit » en deuxième période. Nous sommes contents d’avoir gagné, d’autant plus que la dernière victoire de l’AS Monaco remontait à février dernier. Maintenant nous avons deux semaines pour préparer le prochain match

Niko Kovac (entraîneur de l’AS Monaco)

On travaille beaucoup à l’entraînement, dans tous les secteurs de jeu. On est à quatre points après deux journées, c’est un bon départ, largement meilleur que la saison dernière (deux défaites). Il va falloir continuer comme ça et progresser là où on est un peu plus déficients. On a pris beaucoup de jaunes aujourd’hui, peut-être parce que l’on a été un peu trop agressifs, même s’ils ont été sortis assez vite

Benjamin Lecomte (gardien de l’AS Monaco)