L’ancien pilote et champion du monde de Formule 1 Nico Rosberg a annoncé la création de son écurie pour le championnat Extreme E, qui réunira des SUV électriques pour des courses dans des écosystèmes fragiles à partir de 2021.

Après Lewis Hamilton, c’est au tour de Nico Rosberg de prendre part au championnat de véhicules électriques Extreme E. La nouvelle a été annoncée par la pilote allemand lui-même dans une vidéo postée sur son compte Twitter, ce 22 octobre. « Je suis très heureux de lancer ma propre écurie Rosberg Xtreme Racing. L’Extreme E mélange de véritables courses, une compétition féroce, des technologies vertes et une mobilité propre, tout cela pour préserver notre environnement », a-t-il déclaré.

Une collaboration avec la fondation du Prince

L’écurie collaborera avec des organisations locales et internationales, dont la Fondation Prince Albert II de Monaco, afin de laisser « un impact local et longue durée pour tenter d’inverser les dégâts provoqués par le changement climatique », a ajouté Nico Rosberg. Le championnat Extreme E a pour particularité de se dérouler dans des zones reculées à l’écosystème fragile, afin de sensibiliser le public aux effets du changement climatique.

La rivalité entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, anciens coéquipiers chez Mercedes en Formule 1, a marqué l’histoire du sport automobile. Il ne fait donc aucun doute que les amateurs de courses auront hâte de voir s’affronter sur le terrain Rosberg Xtreme Racing et X44, l’écurie du sextuple champion de F1.