Dans un peu plus d’une semaine s’ouvrira la saison 2020/2021 de l’Opéra de Monte-Carlo. Voici un tour d’horizon du programme qui attend les amateurs d’arts lyriques.

C’est le classique Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau qui ouvrira le bal de la nouvelle saison de l’Opéra de Monte-Carlo, le 21 octobre prochain dans la salle Garnier. Il s’agira d’un ciné-concert animé par le pianiste Jean-François Zygel. Suivront ensuite trois spectacles au Grimaldi Forum : celui de la fête nationale le 19 novembre avec un concert de Cécilia Bartoli (future directrice de l’opéra) trois représentations de Carmen de Georges Bizet et, pour terminer l’année, une représentation de I due foscari de Giuseppe Verdi.

Concerts, opéras et récitals

En 2021, les spectacles retournent à l’Opéra de Monte-Carlo avec, en janvier, un concert du ténor mexicain Javier Camarena, accompagné des musiciens du Prince. Auront ensuite lieu quatre représentations de l’opéra Thaïs de Jules Massenet, puis, début février, deux concerts de Belcanto avec Karine Deshayes et Olga Peretyatko. Reporté en raison de la crise sanitaire, le spectacle Le Comte Ory de Rossini se tiendra fin février sur quatre dates. Après un récital de Bryn Terfel, le public pourra assister, en mars, à l’opéra I lombardi alla prima crociata de Verdi, jamais joué sur scène en Principauté. Enfin, la saison se clôturera début mai avec Boris Godounov, opéra en sept actes de Modeste Moussorgski.

Les dates et les informations complémentaires sont à retrouver dans le programme complet, sur le site de l’Opéra de Monte-Carlo.