Les trains Thello qui effectuaient la liaison entre Marseille et Milan en passant par Nice et Monaco cesseront définitivement de fonctionner dès le début de l’année 2021.

« La société Thello, filiale à 100% de Trenitalia s’apprête à cesser l’activité dite des trains de jour créée en 2014, et constituée de trois allers/retours quotidiens entre Marseille, Nice et Milan », a indiqué la CFDT cheminots dans un communiqué. À Nice, 38 emplois sont menacés par cette fermeture de ligne.

Plus de concurrence pour la SNCF

Après un arrêt complet des trajets pendant le confinement, le trafic avait progressivement repris. Les départs ne s’effectuaient toutefois plus depuis Marseille et la liaison Nice/Milan n’était effectuée que deux fois pas jour. « Plutôt que de supprimer les liaisons ferroviaires entre la France et l’Italie, la Direction de Thello pourrait bénéficier d’une prise en charge importante des salaires par l’État conditionnée à des engagements en matière de maintien des emplois », a souligné le syndicat.

Une décision d’autant plus regrettée que la région PACA avait, en 2017, signé une convention avec la SNCF et Thello afin de permettre aux voyageurs travaillant à Monaco de bénéficier des liaisons de la compagnie ferroviaire italienne.