Le musée des Timbres et des Monnaies présentera, du 22 au 25 octobre, l’exposition éphémère « La Principauté de Monaco et le commerce avec le Levant au temps des Luigini (XVIIème siècle) ».

Notez bien ce rendez-vous, car vous n’aurez que quelques jours pour découvrir la prochaine exposition du musée des Timbres et des Monnaies dédiée au lien entre Monaco et l’Empire Ottoman. Une « somptueuse exposition » mettant en lumière « de très rares et très belles monnaies anciennes », ainsi que des documents d’archive et des ouvrages d’époque.

Une monnaie adorée par les turcs

Dès 1659, la Principauté de Monaco noue des liens commerciaux avec l’Empire Ottoman (nommé à l’époque le Levant, désormais la Turquie). En collaboration avec le ministre français des Finances Jean-Baptiste Colbert, Monaco participe à l’émission d’une monnaie nécessaire pour les transactions commerciales, mettant en scène la Princesse de Dombes, cousine du roi Louis XIV. « Les turcs furent tellement entichés par les monnaies montrant le portrait de la Princesse de Dombes qu’ils les surévaluèrent et les payèrent jusqu’à deux fois leur valeur d’émission, les transformant en une marchandise », explique notamment le musée.

Face à ce succès, Louis Ier de Monaco et certains seigneurs de la Côte ligure décident de faire frapper une fausse monnaie imitant grossièrement les portraits de la Princesse de Dombes, nommée plus tard Luigini. Certains poussèrent le vice jusqu’à surévaluer le poids et le titre des monnaies afin d’en tirer plus de profit. Pour découvrir l’histoire complète, rendez-vous au musée des Timbres et des Monnaies du 22 au 25 octobre.

monnaie expo
Musée des Timbres et des Monnaies