Crise sanitaire oblige, la Mairie de Monaco a annulé la plantation symbolique de l’opération qui se déroule habituellement sur la commune de La Turbie. Néanmoins, le Conseil Communal a réuni le 5 novembre dernier, les familles des employés communaux ayant eu un enfant déclaré à Monaco en 2019.

Initié en 2008, l’événement s’inscrivait dans la campagne mondiale « Plantons pour la planète » parrainée par le Prince Albert II, visant à mettre en terre un milliard d’arbres. En cette 13 édition, l’engagement en faveur de l’environnement perdure. Après avoir reboisé les communes environnantes, l’opération « 1 naissance = 1 arbre » participe depuis deux ans – en collaboration avec l’Office national des forêts– au reboisement de la forêt du Val Daluis dans le Var.

J’espère que vous en prendrez soin et qu’il grandira en même temps que votre enfant et restera le symbole de sa naissance.

Georges Marsan, Maire de Monaco

939 naissances = 939 arbres plantés

Chaque année sont enracinés autant d’arbres que de naissances enregistrées en Principauté. Les 939 nouveaux nés – portant peut-être les prénoms les plus populaires à Monaco – élèvent le total à 12 727. Compte tenu du contexte, la plantation symbolique a été remplacée par la remise d’un petit olivier à chaque famille. Ce symbole de paix et de réconciliation dans la religion catholique est aussi synonyme de force, victoire, longévité dans la civilisation grecque. Sans oublier qu’il représente un témoin de l’histoire, car la culture des arbres constituait la principale ressource des ancêtres monégasques.