Sous les yeux de son frère, venu spécialement ce dimanche pour l’encourager, Arthur Leclerc (Prema) a vécu un week-end de course contrarié, avec deux podiums mais aussi un abandon en course 2. Au championnat, le Monégasque est deuxième, à une course de la fin.

Et pourtant, tout avait si bien commencé. En terminant sur le podium de la course 1 de la septième manche de F3 Régionale Europe, qui s’est déroulé tout au long du week-end à Imola (Italie), Arthur Leclerc (Prema) a parfaitement donné le ton, en dominant outrageusement son coéquipier Gianluca Petecof (Prema), avec qui il lutte pour le titre cette saison.

Un abandon douloureux

Mais la joie a été de courte durée pour le Monégasque, contraint à l’abandon dans la course 2, malgré un excellent départ, sur un incident mécanique. Une mésaventure qui a coûté de précieux points dans la course au titre au frère de Charles, qui s’est rendu sur le circuit d’Imola pour encourager son cadet, qui s’est parfaitement rattrapé ce dimanche dans la course 3.

Une grande finale à Vallelunga

Parti en deuxième position sur la grille derrière le Finlandais Patrik Pasma (Kic Motorsport), Leclerc a livré une course magnifique, maintenant un rythme élevé, sans parvenir à dépasser Pasma, malgré des attaques incessantes et une course offensive. Une deuxième place à l’arrivée, devant Petecof (4e), qui permet au Monégasque de compter seulement deux points de retard sur le Brésilien au championnat, à une manche du terme.

>> À LIRE AUSSI : À la découverte d’Arthur Leclerc (Ferrari Driver Academy)

Tout se jouera donc dans 15 jours (4-6 décembre) à Vallelunga (Italie), sur les bords du lac de Bracciano, tout près de Rome, lors de l’ultime manche de la saison.