Alors que les centres commerciaux et l’ensemble des commerces français, exceptés encore les restaurants, ont pu rouvrir le week-end dernier, Monaco Tribune est parti en immersion du côté de Nicetoile, principal groupe d’enseignes de la ville de Nice.

L’occasion de s’entretenir avec Patrick Nolier, directeur du centre commercial, sur les conditions de réouvertures et le respect des gestes barrières, afin d’assurer la sécurité le tous les clients, venus en nombre effectuer des achats en ce dernier week-end de novembre.

>> À VOIR AUSSI : Comment les restaurants et les commerces s’adaptent-ils pour rester ouverts à Monaco ?

Contrôle du nombre de personnes dans l’enceinte du bâtiment, gel hydroalcoolique aux portes du magasins et des boutiques, port du masque obligatoire dès 11 ans, solutions pour éviter les contacts comme la venue dans le centre avec son propre sac, Nicetoile n’a rien laissé au hasard pour ce grand déconfinement des commerçants.

« Les clients qui sont venus sont vraiment venus pour acheter, souligne le directeur du centre commercial. Nous avons remarqué qu’ils avaient des attentes et des besoins. Ce mois de décembre ne permettra pas de rattraper tout le retard accumulé en 2020 mais il permettra de sauver la trésorerie et les emplois des commerçants. »