Ce samedi 9 janvier, une nouvelle réunion du Comité mixte de suivi de la Covid-19 s’est tenue au Ministère d’État. L’occasion pour le Gouvernement Princier et les représentants du Conseil National d’échanger sur les décisions prises et à prendre dans le cadre de la crise sanitaire et de ses conséquences.

Quatre nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été révélés ce dimanche 10 janvier. Si le bilan sanitaire de la Principauté s’élève à 1057 personnes depuis le début de la crise sanitaire, une hausse importante est à noter récemment avec un pic à 40 cas. Au-delà d’un cinquième décès enregistré le 8 janvier dernier, le taux d’incidence atteint 410 cas positifs pour 100 000 habitants, et le taux de positivité (nombre de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées), s’établit à 7,44 % contre 3,5 % antérieurement. Le nombre de patients en réanimation s’établit à 9, soit un maximum observé depuis le début de la pandémie.

Dans ces conditions, et afin d’éviter que les signaux ne virent au rouge, des mesures complémentaires à celles arrêtées depuis le 30 décembre sont apparues nécessaires. Elles interviennent après une réglementation plus accrue de l’accès aux restaurants monégasques au vu de la circulation importante du virus dans les territoires voisins (Alpes-Maritimes et Ligurie).

Avancement du couvre-feu

Après avoir essuyé quelques critiques concernant les mesures mises en place, la Principauté a fait le choix d’avancer d’une heure le soir, le couvre-feu qui s’établira donc à 19h du 11 au 27 janvier inclus au moins. La conséquence ? Il ne sera plus possible de se rendre dans les commerces, restaurants, salles de jeux, ou d’assister à des représentations artistiques le soir.

Seules les dérogations habituelles (déplacements liés à l’activité professionnelle, raison médicale, motif familial impérieux….) seront tolérées. Du moins en attendant la prochaine réunion du Comité mixte, prévue le vendredi 15 janvier…

Travel Club Monaco