En s’imposant sur la pelouse du FC Nantes (1-2) en clôture de la 22e journée de Ligue 1, l’AS Monaco s’est rapproché du podium, tout en confortant sa place dans le Top 5. De nouveau buteur, Guillermo Maripán a permis aux siens de prendre l’avantage, avant de voir Kevin Volland marquer le but du break. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : Plus rien n’arrête Monaco, vainqueur à Nantes

>> À LIRE AUSSI : Djibril Sidibé (AS Monaco) : « Je n’ai jamais douté »

Benjamin Lecomte (5) : Directement plongé dans le bain sur une tête de Girotto à bout portant qu’il a parfaitement détourné (5′), le gardien monégasque a vécu une soirée tranquille, hormis sur une sortie de balle osée finalement sans conséquence (59′). Il ne peut pas faire grand chose sur le but d’Edmond (83′).

Djibril Sidibé (6) : Peu mis en difficulté, l’international français a fait son match sur le plan défensif. Offensivement, son super centre en toute fin de première période a trouvé la tête de Guillermo Maripán qui a ouvert le score (45′).

Travel Club Monaco

Guillermo Maripan (7) : Le défenseur buteur a encore frappé. D’une tête parfaite, l’international chilien a permis à l’ASM d’ouvrir le score (45′) en inscrivant son quatrième but en cinq rencontres. Il a souvent défendu en avançant. Une passe pas assez appuyée, qui aurait pu coûter chère (42’), est également à signaler. Mais comment lui en vouloir ?

Benoît Badiashile (7) : Appliqué, le défenseur monégasque a constamment repoussé le danger, à l’image d’un centre parfaitement coupé (72′). Aux côtés de Maripán, Badiashile semble de plus en plus serein au fil des rencontres.

Caio Henrique (7) : Quelle inspiration géniale ! D’une louche sublime par-dessus la défense nantaise, l’international brésilien U23 a offert le but du break à Kevin Volland (60′). De quoi faire oublier son face à face perdu face à Kolo Muani (22′) en première période.

Aurélien Tchouaméni (7) : Son abattage a soulagé la défense monégasque. Son apport offensif, lui, aurait dû être récompensé par un but. En confiance, le milieu de terrain français prend de plus en plus d’initiatives. Pas loin de marquer à plusieurs reprises (54’, 64’), Tchouaméni a même trouvé le poteau d’une frappe puissante à ras-de-terre (70′).

Youssouf Fofana (7) : Solide dans la récupération, précieux dans l’orientation du jeu, le milieu de terrain monégasque a une nouvelle fois réalisé un match plein. Remplacé par Florentino Luis (80’).

Sofiane Diop (7) : Sa frappe surpuissante a terminé sa course sur le poteau (18’). Sa tentative de retourné acrobatique aurait pu trouver un épilogue heureux (39’). S’il n’a pas trouvé le cadre, Diop a fait preuve d’une grande activité, combinant souvent en une touche avec ses compères d’attaque. Remplacé par Fodé Ballo-Touré (90’).

Krépin Diatta (5) : Averti pour un tacle en retard (19′), l’international sénégalais a montré sa volonté d’apporter son soutien défensivement. Pour sa première titularisation sous le maillot de l’AS Monaco, Diatta s’est contenté de jouer simple, en préférant la passe aux dribbles. Remplacé par Aleksandr Golovin (69’).

Wissam Ben Yedder (5) : Il n’a pas manqué grand chose à l’international français pour s’offrir un but à La Beaujoire, si ce n’est un brin de réussite supplémentaire. S’il s’est procuré de nombreuses occasions franches (25’, 47’, 52’, 68′), Ben Yedder devra attendre au moins jusqu’au derby face à l’OGC Nice pour inscrire son dixième but de la saison. Remplacé par Stevan Jovetic (69’).

Kevin Volland (7) : Après une première période timide, même s’il a souvent combiné avec Diop, l’international allemand a vu sa première frappe contrée (52′), avant de marquer d’une reprise parfaitement ajustée sur un délice de Caio Henrique (60’). Son onzième but de la saison en Ligue 1. Remplacé par Pietro Pellegri (80’).