Pour son retour à la compétition après une courte trêve hivernale, l’AS Monaco est allé s’imposer sur la pelouse du FC Lorient (2-5). Buteur seulement quatre secondes après son entrée en jeu, Aleksandr Golovin s’est offert un retour à la compétition magistral après de longues semaines loin des terrains. De son côté, Kevin Volland a inscrit son huitième but de la saison. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : Face à Lorient, l’AS Monaco s’offre un carton et lance parfaitement 2021

>> À LIRE AUSSI : AS Monaco : Dans quel rôle Niko Kovac envisage-t-il le retour d’Aleksandr Golovin ?

Vito Mannone (5) : Il a parfaitement capté un coup franc (4′) avant de détourner une frappe de Thomas Monconduit (21′). Mais le portier italien est fautif sur le but d’Andrew Gravillon (67′) après avoir mal dégagé une frappe tendue de Armand Laurienté sur coup franc.

Ruben Aguilar (6) : C’est lui qui frappe le corner qui permet à Axel Disasi d’ouvrir le score (9′). Les attaquants lorientais et particulièrement les ailiers ont été actifs, mais le néo-international français n’a pas tremblé et n’a pas commis d’erreurs. Remplacé par Caio Henrique (82′).

Axel Disasi (6) : Il s’est offert son troisième but de la saison en profitant d’un cafouillage de la défense des Merlus pour pousser le ballon dans le but vide (0-1, 9′). Pour le reste, quelques belles interventions défensives, mais aussi une mauvaise relance qui aurait pu coûter chère en première période. Remplacé par Guillermo Maripan (46’), qui s’est fendu d’une magnifique ouverture à destination de Kevin Volland sur son but, avant de marquer à son tour à la suite d’un corner en toute fin de rencontre (2-5, 89’).

Benoît Badiashile (5) : Il aurait pu (dû) mieux faire sur le but de Terem Moffi (31′) à la suite de la double erreur du duo Tchouaméni-Fofana. Vigilant, Badiashile a réalisé quelques interventions précieuses grâce à une belle lecture de jeu.

Djibril Sidibé (5) : L’international français a alterné le bon et le moins bon. Averti d’entrée (3′) pour un excès d’engagement, Sidibé, pas assez incisif parfois, a commis quelques pertes de balle, mais a aussi réalisé quelques interventions propres.

Aurélien Tchouaméni (5) : Sa tentative de transversale, finalement manquée après avoir rebondi sur le dos d’un joueur du FC Lorient, est à l’origine de l’égalisation lorientaise (31′). Hormis cette erreur, le milieu de terrain monégasque a réalisé une prestation solide, dans la récupération, mais aussi offensivement, sur une déviation bien sentie à destination de Maripan (89′), buteur.

Youssouf Fofana (5) : Tout n’est pas a jeter, bien au contraire. À l’image de Tchouaméni, l’ancien strasbourgeois a vu sa copie ternie par une passe en retrait pas assez appuyée qui a conduit à l’égalisation du FC Lorient (31′). Précieux dans ses projections, Fofana a bien secondé ses attaquants dans les transitions offensives.

Willem Geubbels (3) : Transparent pendant quarante-cinq minutes, l’attaquant français n’a pas eu l’occasion d’être lancé en profondeur, sa principale force. Face à un bloc verrouillé, Geubbels n’a pas pu s’illustrer et n’a presque pas touché de ballon. Remplacé par Sofiane Diop (46’), auteur du but du KO sur une superbe remise de la tête de Volland (2-4, 78′).

Gelson Martins (6) : Du mouvement en première période, un carton jaune rapide (5′). Mais le tournant du match est passé par le Portugais, qui s’est fait faucher par Jonathan Delaplace alors qu’il filait seul au but (48′). Remplacé par Aleksandr Golovin (64’) qui sur son premier ballon frappe et marque d’une magnifique frappe enroulée (1-2, 64′). Le Russe a accéléré le jeu et est à l’origine du but de Diop (78′) grâce à bon travail dans la surface.

Kevin Volland (8) : Le patron de l’attaque, cette saison, c’est bien lui. Sublime par ses déviations constantes, systématiquement inspiré, l’international allemand a grandement contribué à l’ouverture du score de Disasi (9′), avant de se monter décisif à deux reprises. En marquant d’une tête lobbée imparable (2-3, 68′) son huitième but de la saison, avant une nouvelle remise parfaite de la tête pour Diop (78′). Son entente avec Golovin semble également (très) prometteuse.

Wissam Ben Yedder (6) : Il a pris sa chance suite à un enchaînement rapide, mais sa frappe a été détournée par Paul Nardi (25′). À son actif également, une superbe inspiration pour Gelson Martins (63’). Mais toujours pas de but pour l’international français, qui voit son compteur rester bloqué à sept réalisations. Remplacé par Stevan Jovetic (73’).