Longtemps écœurés par un Gautier Larsonneur étincelant sur sa ligne, les Monégasques ont fini par trouver le chemin des filets par deux fois, grâce à Stevan Jovetic et Kevin Volland, pour s’imposer face au Stade Brestois (2-0), ce dimanche au Louis II. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco renverse Brest et prolonge son incroyable série

>> À LIRE AUSSI : Quand l’AS Monaco inspire les pays voisins et aspire à l’Europe

Benjamin Lecomte (6) : Le gardien monégasque n’a jamais, ou presque, été inquiété, si ce n’est sur une frappe un peu trop tendre de Mounié (31’). Un match très tranquille pour Lecomte donc, qui a surtout évolué haut dans sa moitié de terrain durant les longues possessions monégasques.

Ruben Aguilar (6) : Porté vers l’offensif dès l’entame de match, l’international français a souvent apporté le danger depuis son couloir droit et a rapidement obligé Larsonneur à s’employer (3’), avant de provoquer le pénalty d’une frappe qui a heurté la main de Perraud (29′). Tout proche de marquer à deux reprises (55’, 58’), Aguilar a buté sur l’excellent Larsonneur. Remplacé par Krépin Diatta (59’).

Axel Disasi (7) : Pour sa deuxième titularisation consécutive dans ce rôle de troisième défenseur axial/défenseur droit, l’ancien rémois a livré une belle prestation, avec de nombreuses interventions défensives effectuées et des renversements de jeu intéressants à destination de Caio Henrique. Remplacé par Djibril Sidibé (80’).  

Guillermo Maripan (6) : En charge d’épauler ses deux compères de défense, l’international chilien a bien couvert une erreur de relance de Badiashile qui lui a valu un carton jaune (28’) tout en usant de longs ballons à destination des deux pistons. Une prestation propre défensivement.

Benoît Badiashile (6) : S’il a mal négocié un ballon en première période (28’), Badiashile a réalisé quelques précieuses interventions, en défendant en avançant, notamment devant Paul Lasne (51’) dans la surface de réparation. Autoritaire et serein en deuxième période, le défenseur monégasque a permis aux siens de ne pas encaisser de buts.

Caio Henrique (7) : Il n’a pas arrêté d’apporter le danger dans son couloir avec ses innombrables centres. Inépuisable, l’international brésilien U23 aurait même pu être récompensé d’un but, mais sa reprise de volée a heurté la barre transversale de Larsonneur (55’). Caio Henrique aurait aussi pu adresser deux passes décisives, mais ni Aguilar (58’), ni Jovetic (90+2’) n’ont profité de ses centres.

Aurélien Tchouaméni (7) : Le milieu de terrain monégasque est en train de passer un cap et s’affirme comme l’homme en forme de l’AS Monaco. Infatigable récupérateur au volume de jeu impressionnant, Tchouaméni a fait la transition entre la défense et l’attaque tout en se procurant des occasions : une première tête au-dessus du cadre (20’), une seconde détournée par l’inévitable Larsonneur (76’).

Youssouf Fofana (6) : Des ballons récupérés habillement, des contre-attaques coupées intelligemment, le milieu de terrain monégasque a une nouvelle fois pesé dans l’entrejeu. Remplacé par Cesc Fabregas (70’).

Sofiane Diop (4) : Il a frappé à plusieurs reprises sans trouver le cadre, jusqu’à trouver la main ferme de Larsonneur (57’). Diop est également à l’origine du pénalty provoqué par Aguilar. Pour le reste, une prestation moyenne. Remplacé par Stevan Jovetic (59’) auteur d’une première frappe puissante repoussée en manchette par Larsonneur (75’), puis une seconde à ras-de-terre, imparable, pour ouvrir le score (77’).  

Kevin Volland (6) : Peu en vue en première période, l’international allemand a retrouvé le chemin des filets en inscrivant son 13e but de la saison à la réception d’un coup-franc frappé par Golovin (90+1’). Avant ça, Volland avait glissé un superbe ballon en profondeur pour Ben Yedder qui a manqué son duel face à Larsonneur (46’).

Wissam Ben Yedder (3) : L’international français alterne le bon et le moins bon depuis quelques semaines. Décisif face à Lorient avec un doublé, Ben Yedder a eu du mal à s’extirper de la défense brestoise en première période et s’est montré peu dangereux. En échec face à Larsonneur sur un duel en face à face (46’), l’attaquant monégasque a surtout manqué son pénalty (30’). Remplacé par Aleksandr Golovin (59’)